PUB




Nos Produits
  • Bénin:
    « La presse béninoise est au mieux de sa forme », dixit Franck Kpochémè
    

    Gouvernance

    Fin de la tournée statutaire des Préfets Joachim Apithy et Valère Sètonnougbo à Porto-Novo

    Porto-Novo, 26 Nov. (ABP) – Le préfets Joachim Apithy et Valère Sètonnougbo ont mis vendredi dernier un terme à leur première tournée statutaire dans les quatorze communes des départements de l’Ouémé et du Plateau avec entre autres, au centre des préoccupations des élus locaux et de la population, les problèmes de cohésion de bon fonctionnement des conseils communaux et locaux, les infrastructures routières et la sécurité. 

    Les problèmes d’incohésion, de destitution, de mauvais fonctionnement des organes infra communaux de retard et de diminution drastique du FaDeC, d’infrastructures routières et de sécurité ont constitué les grands axes des interventions des élus locaux avec les populations tout le long du périple préfectoral.

    Les conseils locaux surtout, à en croire le préfet Apithy, ne se réunissaient pas comme le recommandent les textes sur la décentralisation.  Des instructions ont été données aux maires pour veiller au grain. Quant au mauvais état des voies dans les deux départements, il a rassuré sur les multiples dispositions qui sont en train d’être prises par le pourvoir central pour une meilleure organisation dans le secteur et ce déjà à partir de 2017.

    Le préfet de l’Ouémé a aussi rassuré les populations que la sécurité des personnes et des biens, compte-tenu des réformes en cours sera désormais beaucoup plus que par le passé garantie. Seulement exhorte-t-il, « il faut le concours de tous ».

    Au chapitre des ressources proches, le FaDec, a précisé son homologue du Plateau, Valère Sètonnougbo, n’est qu’un appui que l’Etat apporte. Pour lui, Il est impensable, inconcevable que toutes les communes ne s’appuient que sur le FaDeC.

    « Certaines de ces autorités communales ne pensent plus à la mobilisation de ressources propres et n’attendent que le FaDeC alors qu’ils ont des potentialités et des ressources. Les différents audits ont montré que les communes dans la plus grande majorité utilisent mal ces fonds-là. Cela ne date pas de cette année.  On ne fait qu’attendre mais on les utilise mal. Une stratégie bien pensée, bien mise en place pourrait leur permettre de faire rentrer énormément de ressources. Nous allons y veiller à partir de deux mille dix-sept », a t-il en outre fait savoir.

    La tournée statutaire a permis aux préfets de faire un état des lieux des communes sous tutelle, de voir réellement les problèmes, les difficultés auxquelles les communes sont confrontées dans leur développement ainsi qu’au niveau de la promotion de l’économie locale et sur le plan la mobilisation de ressources propres.


    ABP/MS/DKJ

    

    ABP AUDIO


    Image du jour



    Conseil des Ministres

    HAAC
    COMMUNIQUE DE LA HAUTE AUTORITE DE L’AUDIOVISUEL ET DE LA COMMUNICATION

    HAAC
    La gestion de la campagne médiatique de l’élection présidentielle

    HAAC
    La gestion de la campagne médiatique de l’élection présidentielle de l’année 2016

    HAAC
    La gestion de la campagne médiatique de l’élection présidentielle

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    COMMUNIQUE DE LA HAUTE AUTORITE DE L’AUDIOVISUEL ET DE LA COMMUNICATION (HAAC)

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    COMMUNIQUE DE LA HAUTE AUTORITE DE L’AUDIOVISUEL ET DE LA COMMUNICATION (HAAC)

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    Aide de l'Etat à la presse privée - Gestion 2014

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    Appel à candidature aux postes de DG ORTB et DG ABP

    Marina
    Compte rendu du Conseil des Ministres du 03 mai 2017

    Marina
    Compte rendu du Conseil des Ministres du 03 mai 2017

    MENC
    COMMUNIQUE MENC



    Publicité



    Publicité



    Photothèque



    
    Nos partenaires
    Notre page facebook
    Notre Compteur
    Compteur Global gratuit sans inscription