PUB




Nos Produits
  • Christophe Boisbouvier
    intégralité de l’entretien que le chef de l’État, Patrice Talon a accordé à RFI ce lundi matin
    

    Depart/Sciences

    Le recteur de l’UAC lance la troisième édition de la Semaine des sciences et technologies

    Cotonou, 21 Mars2016. (ABP) - Le recteur de l’université d’Abomey-Calavi (UAC), Brice Sinsin, a lancé la troisième édition de la semaine des sciences et technologies, ce lundi à l’amphithéâtre Idriss Débi Itno, autour du thème «L’université d’Abomey-Calavi, un hub d’innovation scientifique et technologique en Afrique de l’Ouest» pour susciter l’innovation scientifique et technologique en vue du progrès et permettre aux acteurs de réfléchir et de jeter les bases d’une révolution scientifique et technologique.

    L’objectif d’une Semaine des sciences et technologies, selon le recteur de l’université d’Abomey Calavi, est de former les apprenants à être capables de prendre en charge leurs propres besoins.

    «Avec la complexité du monde, découvrir quelque chose sans percevoir son impact est assez complexe. L’esprit qui doit animer les chercheurs est de se former pour un développement durable et faire en
    sorte que les problématiques qui sont traitées soient transdisciplinaires, un problème sociétal », a-t-il indiqué.

    Il poursuit en faisant comprendre que ce sont les ingénieurs qui sont des porteurs de développement technologique, mais il faut qu’ils travaillent en inter discipline. « Tout le monde est concerné par le développement technologique, même les artistes », a-t-il soutenu.

    Le représentant du personnel administratif de l’université, Bruno Ahouangbegnon, en abondant dans le même sens que le recteur, a souligné qu’il y a des facteurs qui ralentissent le développement technologique en Afrique, entre autres, la fuite des cerveaux, la défaillance du courant électrique et le manque de laboratoires équipés.

    Une université, précise-t-il, est le noyau dans lequel tout peut se faire, c’est pour cette raison que l’UAC est proactive, elle est un centre d’échanges. Il a laissé entendre que les savoirs endogènes sont une richesse qui peut apporter un plus dans les recherches de sciences et technologies. «La médecine par les plantes est un exemple palpable», a-t-il conclu.



    ABP/AE/TB

    

    ABP AUDIO


    Image du jour



    Conseil des Ministres

    HAAC
    COMMUNIQUE DE LA HAUTE AUTORITE DE L’AUDIOVISUEL ET DE LA COMMUNICATION

    HAAC
    La gestion de la campagne médiatique de l’élection présidentielle

    HAAC
    La gestion de la campagne médiatique de l’élection présidentielle de l’année 2016

    HAAC
    La gestion de la campagne médiatique de l’élection présidentielle

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    COMMUNIQUE DE LA HAUTE AUTORITE DE L’AUDIOVISUEL ET DE LA COMMUNICATION (HAAC)

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    COMMUNIQUE DE LA HAUTE AUTORITE DE L’AUDIOVISUEL ET DE LA COMMUNICATION (HAAC)

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    Aide de l'Etat à la presse privée - Gestion 2014

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    Appel à candidature aux postes de DG ORTB et DG ABP



    Publicité



    Publicité



    Photothèque



    
    Nos partenaires
    Notre page facebook
    Notre Compteur
    Compteur Global gratuit sans inscription