PUB




Nos Produits
  • Bénin:
    « La presse béninoise est au mieux de sa forme », dixit Franck Kpochémè
    

    Santé

    « La lutte contre la vente de faux médicaments doit continuer dans les marchés, les maisons et les cabinets de soins non enregistrés », plaide un pharmacien

    Abomey, 19 Avril 2017 (ABP)– Le Docteur pharmacien Eddy Gnacadja, a exhorté, au cours d’un entretien, les gouvernants béninois à continuer la lutte contre le trafic et la vente des médicaments illicites dans nos marchés, les entrepôts à domicile et au niveau des cabinets de soins non enregistrés.

     « Je dis du courage au gouvernement en place, et l’exhorte à ne pas s’arrêter en si bon chemin, parce que de par le passé, il y a eu des initiatives isolées ; mais qui n’ont pas prospérées vraiment », a fait savoir le pharmacien.

    Je pense que cette fois-ci, a-t-il poursuivi, nous aurons raison de croire que nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin.

    Pour Dr Eddy Gnacadja, il est du devoir du gouvernement de protéger sa population parce qu’il s’agit de la santé de l’homme et non une guerre contre qui que ce soit, a-t-il apprécié, au regard des conséquences fâcheuses qui découlent de la consommation de ces médicaments.

    « Ces médicaments sont si nocifs à la santé et les acteurs de ce trafic ne consomment pas eux-mêmes les produits qu’ils desservent sur le marché », a fait remarquer M. Gnacadja.

    Répondant aux critiques selon lesquelles des officines pharmaceutiques s’approvisionnent sur le marché illicite, le pharmacien nie et appelle les consommateurs qui en détiennent les preuves à attaquer en justice ces pharmaciens véreux.

    « Tant que les consommateurs ne vont pas dénoncer, c’est comme si le phénomène n’existe pas, où que les citoyens ne réagissent pas », a souligné Dr Eddy Gnacadja.

    Le docteur pharmacien exhorte les populations à s’orienter vers les officines de pharmacie où se vendent des génériques confiant que l’ordre des pharmaciens du Bénin, et le Collectif des pharmaciens des départements Zou-Collines et Mono-Couffo dont il est le président, sont décidés à bannir les faux médicaments.


    ABP/IA/DKJ

    

    ABP AUDIO


    Image du jour



    Conseil des Ministres

    HAAC
    COMMUNIQUE DE LA HAUTE AUTORITE DE L’AUDIOVISUEL ET DE LA COMMUNICATION

    HAAC
    La gestion de la campagne médiatique de l’élection présidentielle

    HAAC
    La gestion de la campagne médiatique de l’élection présidentielle de l’année 2016

    HAAC
    La gestion de la campagne médiatique de l’élection présidentielle

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    COMMUNIQUE DE LA HAUTE AUTORITE DE L’AUDIOVISUEL ET DE LA COMMUNICATION (HAAC)

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    COMMUNIQUE DE LA HAUTE AUTORITE DE L’AUDIOVISUEL ET DE LA COMMUNICATION (HAAC)

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    Aide de l'Etat à la presse privée - Gestion 2014

    Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication
    Appel à candidature aux postes de DG ORTB et DG ABP

    Marina
    Compte rendu du Conseil des Ministres du 03 mai 2017

    Marina
    Compte rendu du Conseil des Ministres du 03 mai 2017



    Publicité



    Publicité



    Photothèque



    
    Nos partenaires
    Notre page facebook
    Notre Compteur
    Compteur Global gratuit sans inscription