Le président Patrice Talon a sacrifié à la tradition de fin d’année face aux députés

Le président Patrice Talon a sacrifié à la tradition de fin d’année face aux députés


Cotonou, 27 Déc. 2018(ABP)- Le président de la République Patrice Talon, comme exige la tradition a adressé son message de fin d’année sur l’Etat de la Nation devant les députés de l’Assemblée nationale ce jeudi à Porto-Novo.

A l’entame de son message, le président de la République Patrice Talon a rappelé les multiples actions menées par son gouvernement dans divers domaines notamment sur le plan socioéconomique, où il a précisé que la sécurité est davantage renforcée au niveau des frontières avec une quasi disparition des tracasseries policières sur les routes suite aux différentes réformes entrepris dont entre autres, la fusion de la police avec la gendarmerie pour aboutir à la police Républicaine.

Poursuivant sur cette lancée, le Président Patrice Talon a mis l’accent sur les avancées dans le domaine de l’hydraulique et l’approvisionnement en eau potable dans les zones urbaines et périurbaines qui ont permis de porter à plus de 3.000.000 de personnes au 31 décembre 2018, y compris dans le département des Collines, bénéficiant de l’approvisionnement en eau potable. Le programme d’investissement à court terme démarré en octobre 2018 a permis également de lancer les travaux pour 110 nouvelles adductions d’eau multi-villages dans tout le pays pour desservir 821.700 personnes.

 De même, rappelle-t-il, les études sont finalisées pour le démarrage au cours du deuxième semestre 2019, des travaux de construction de 500 nouveaux systèmes d’approvisionnement en eau potable multi-villages en vue de l’accès universel à l’eau potable d’ici 2021.

Dans le domaine de la santé, a fait observer le chef de l’Etat dans son discours, plusieurs actions ont été menées pour pallier à de nombreuses insuffisances relevées, dont, notamment, la lutte contre les faux médicaments en vue d’assainir le secteur pharmaceutique, en la fermeture d’un millier de centres de santé privés illégaux et non qualifiés, en la réforme du service public de la santé, dans le but d’amener les agents de l’Etat à se consacrer exclusivement à leur fonction principale.

 « Ainsi, au nombre des infrastructures réalisées dans le secteur, nous avons la mise en service de l’hôpital de zone d’Allada, le redémarrage des travaux de l’hôpital de Savè, les démarches pour la construction de l’hôpital de zone des 3A (Adjarra, Avrankou, Akpro-Missérété), et les préalables nécessaires pour la construction de l’hôpital de référence d’Abomey-Calavi » informe-t-il, en rassurant de la prise en charge gratuite de la césarienne, du traitement du paludisme chez les enfants de moins de cinq ans (05), de la dialyse et des soins palliatifs pour les personnes atteintes de maladies graves.

Pour ce qui concerne le secteur de l’éducation, de nombreuses insuffisances ont été relevées et à ce propos, a martelé le président, des dispositions ont été prises. Il s’agit de l’évaluation des enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire général, la relance de la cantine scolaire dans les écoles mais aussi l’exonération des frais de scolarité des élèves filles du 1er cycle de l’Enseignement secondaire général et celles inscrites dans la filière industrielle de l’enseignement technique.

Par ailleurs, le Président Patrice Talon n’a pas manqué dans son message, de rappeler l’utilité et la nécessité de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET), qui se révèle être un précieux instrument de lutte contre la corruption et dont le travail de salubrité manquait à l’édifice juridictionnel.


Changements climatiques : Plaidoyer pour un véritable engagement

22-03-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 21 mars 2019 (ABP)- Depuis le début du XXème, les scientifiques ont observé...
Revue de presse

Rencontre des acteurs politiques avec le chef de l’Etat pour la sortie de crise pré-électorale

21-03-2019
Cotonou, 21 Mars 2019 (ABP)-La politique et le développement sont les principaux sujets intéressés par les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Audience du président de la République...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions