Les retombées de la visite de Patrice Talon en France

Les retombées de la visite de Patrice Talon en France


Au terme de la rencontre du président béninois, S.E.M. Patrice TALON, avec le président français, S.E.M. Emmanuel MACRON, qui s'est tenue ce lundi 5 mars 2018, les bonnes nouvelles s’enchaînent et se concrétisent presqu’aussitôt.

En effet, au cours de la conférence de presse conjointe qu’il a animée aux côtés de son homologue Béninois, le président français a annoncé cinq axes majeurs de coopération autour desquels il entend marquer l’appui de la France au Programme d’Action du Gouvernement en cours d’exécution au Bénin. Cet appui porte sur :

  • le projet de construction du Centre hospitalier universitaire d’Abomey-Calavi (l’hôpital de référence) matérialisé par la garantie de la Banque publique d’investissement, avec une assurance crédit de 175 millions d’euros ;

  • le financement du projet d’Adaptation des Villes aux Changements climatiques, d’un coût total de 58 millions d’euros ;

  • le projet « Réinventer la cité lacustre de Ganvié », à travers une déclaration d’intention portant sur un montant de 43 millions d’euros ;

  • le projet de la Cité internationale de l’Innovation et du Savoir à travers l’apport de grands groupes éducatifs et académiques français ;

  • la coopération culturelle en vue du retour d’objets historiques ou culturels béninois actuellement en France ; ou de leur exposition/conservation dans leur pays d’origine grâce à la mise en place de mesures concrètes dont la définition est d’ores et déjà confiée à un groupe de travail.

A l’occasion, le président Emmanuel MACRON s’est montré admiratif des réformes en cours au Bénin, lesquelles, quoique difficiles et générant toutes sortes d’incompréhensions et d’oppositions des conservatismes, sont nécessaires et traduisent que le Bénin est enfin sur la bonne voie. Occasion pour le président Patrice TALON de réaffirmer sa détermination à poursuivre lesdites réformes, pour remettre son pays dans le bon sens de l’histoire et du développement. Si, dans le langage de vérité qui a toujours été le sien, le président béninois a indiqué qu’il se considère, comme beaucoup d’autres, responsables de l’état dans lequel le pays se trouvait à son avènement au pouvoir, c’est pour tout de suite après rassurer qu’il entend saisir cette opportunité unique que lui offre la vie, pour corriger ce qui doit l’être et engager sérieusement, à travers les réformes pertinentes, à travers la lutte contre l’impunité aussi, le Bénin sur le chemin de la prospérité et du bien-être de tous ses enfants.

Un peu plus tard, il a été procédé à la signature, entre les deux parties, représentées par le ministre Romuald WADAGNI (Economie et Finances) et Rémy Rioux (Agence Française de Développement) d’une convention de financement portant sur le projet d’adaptation des villes aux changements climatiques (PAVIC) d’un coût total de 58 millions d’euros (dont 50 en prêt et 8 en subvention) ; et d’une déclaration d’intention relative au financement du projet touristique « Réinventer la cité lacustre de Ganvié » pour un montant de 43 millions d’euros dont 40 en prêt et 3 en subvention. Ceci est une suite concrète des annonces faites plus tôt par le président MACRON.

Il est à noter qu’à son arrivée à l’Elysée, le président Patrice TALON a été accueilli avec les honneurs et dans une ambiance chaleureuse. Un tête-à-tête a suivi cet accueil, puis une séance de travail entre les deux délégations avant la conférence de presse conjointe. Celle-ci, comme il apparaît plus haut, a permis de noter la convergence de vues entre les deux présidents, sur la nécessité des réformes.


Dokpo Codjo condamné à 07 ans de réclusion, pour coups mortels

23-06-2018

Par: Isidore ATINDEYETIN
Abomey, 22 Juin 2018 (ABP) - La cour d’Assise  d’Abomey a connu  jeudi, à...
Revue de presse

La rencontre des membres de Cos-Lépi avec le président de la Céna au menu des quotidiens

20-06-2018
Cotonou, 20 juin (ABP)-La rencontre des membres de Cos-Lépi avec le président de la Céna en vue d’une bonne organisation des échéances électorales a fait l’objet de plusieurs commentaires dans les...
Agro-business
Opinion

Mon plaidoyer pour le retour aux valeurs morales

20-11-2017

Par: Marcel HOUNNOU
Certains comportements en cours dans notre société m'ont inspiré à publier ce message sous la forme d'un coup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions