La MOEUA donne des conclusions préliminaires suite aux élections législatives du 28 avril 2019 au Bénin

La MOEUA donne des conclusions préliminaires suite aux élections législatives du 28 avril 2019 au Bénin

30-04-2019 à 12:04:00

Cotonou, 30 Avril. 2019 (ABP)-La mission d’observation électorale de l’Union Africaine (MOEUA), au terme des élections législatives au Bénin, a, au cours d’un point de presse animé ce mardi à Cotonou, donné les conclusions préliminaires qui découlent des élections législatives qui se sont déroulées sur toute l’étendue du territoire national le 28 avril dernier.

Dans sa déclaration lue par le président de la coopération relations internationales et résolutions des conflits au parlement panafricain Sidiki Aboubacar Koné, la MOEUA a constaté que les élections législatives, bien que prévues par le cadre juridique et le calendrier électoral, se sont déroulées dans un contexte marqué par une rupture de consensus au sein de la classe politique.

« Résultant d’une volonté d’enclencher les réformes structurelles nécessaires pour la stabilisation du système partisan béninois, cette rupture a mis en mal le caractère ouvert, inclusif et compétitif qui a traditionnellement caractérisé les processus électoraux antérieurs au Bénin », a laissé entendre Sidiki Aboubacar Koné, précisant que l’apathie du peuple béninois s’est traduite par l’absence d’effervescence électorale au cours de la campagne électorale et le manque d’engouement observé dans les centres de vote.

La MOEUA, souligne-t-il, a « déploré les pertes en vies humaines et les cas de violences survenues dans les départements du Borgou, des Collines et du Zou, et a appelé toutes les parties prenantes au processus électoral et les acteurs politiques à la retenue et au dialogue inclusif dans l’intérêt suprême de la nation. A cet effet, elle a exhorté tous les acteurs qui mènent des actions en faveur de la paix, de la cohésion nationale et de la stabilité à intensifier leurs efforts dans la période post-électorale.

En vue de l’apaisement du contexte général et de l’amélioration des scrutins à venir, plusieurs recommandations ont été formulées à divers niveaux. Au niveau du gouvernement, la mission d’observation suggère, de privilégier l’approche inclusive et consensuelle dans la mise en application des réformes législatives et électorales à travers la mise en place d’un cadre de concertation permanent entre les acteurs politiques et les autres parties prenantes au processus électoral.

Aux autorités électorales de mettre en place des cadres de concertation avec les parties prenantes afin de dissiper les doutes et de promouvoir un climat de confiance. Les formations politiques à leur tour, doivent œuvrer à la consolidation de la paix à travers le maintien du dialogue politique et la recherche constante du consensus.

Il est recommandé à la société civile de poursuivre ses efforts de plaider auprès du gouvernement et les forces politiques nationales en vue de préserver et de consolider la culture du consensus et de rétablir le dialogue politique au Bénin.

Retenons que la MOEUA est arrivée au Bénin depuis le 20 avril dernier et va y séjourner jusqu’au 04 mai prochain. Son objectif, faut-il le rappeler, est d’écouter et d’informer dans le but d’apprécier le caractère des élections législatives du 28 avril 2019.


ABP/AM/CG/TIE
Revue de presse

Patrice Talon invite à combattre le covid-19 et à le vaincre sans compromettre la survie des béninois

30-03-2020
Cotonou, 30 Mars (ABP)- L’exhortation de  Patrice Talon contre le Covid-19, l’évolution des dossiers de candidature à la Cena dans le cadre du processus électoral en cours et la réouverture du dossier Komi...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions