Commune de Djougou : Troisième maire élu en moins de trois ans

Commune de Djougou : Troisième maire élu en moins de trois ans

20-11-2017 à 12:11:00

Djougou, 20 Nov. (ABP)- Les membres du conseil communal de Djougou, à couteaux tirés depuis près de 11 mois, ont élu ce lundi et ce, à l’unanimité des 29 conseillers communaux, Abischaï Abraham Akpalla, nouveau maire de la commune en remplacement de Alassane Zoumarou destitué le 30 octobre dernier.

Au terme d'une session extraordinaire placée sous surveillance militaire et ouverte par le préfet de la Donga, Biao Eliassou Aïnin, les 29 conseillers communaux ont voté unanimement en faveur d’Abischaï Abraham Akpalla, seul candidat en lice.

Agé de 45 ans, marié et père de 03 enfants, le nouveau maire, juriste-manager de formation, est un conseiller communal élu sur la liste Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT).

Le nouveau locataire de l’hôtel de ville de Djougou, chef-lieu de la Donga, a remercié à la fin du vote, tous les conseillers communaux surtout de l’alliance Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) qui ont placé leur confiance en sa modeste personne avant de promettre de travailler surtout aux côtés des populations pour le développement de la commune de Djougou.

Troisième maire en moins de trois ans

Troisième maire élu sous la troisième mandature en cours, le maire Abischaï Abraham Akpalla succède à Alassane Zoumarou destitué et Michaël Bachabi Djarra dont l’élection a été annulée par la cour suprême.

Tout a commencé en avril 2016 quand la cour suprême, juge du contentieux pour les élections communales, municipales et locales, annule l’élection du maire de la commune de Djougou et de ses adjoints. Les élections sont alors reprises conformément à la décision de la juridiction. Alassane Zoumarou succède le 6 mai 2016 à Michaël Bachabi Djarra au bout d’un processus électoral qui a aussi conduit à l'élection des adjoints au maire.

Mais les bouleversements ne s’arrêtent pas là. Moins d’un an après, les mécontentements s’enchaînent au sein de l'équipe communale. Des médiations de leaders politiques de la région ont plusieurs fois permis de calmer la tempête, confirme une source introduite.

Mais l’accalmie ne dure pas et une crise de confiance qui couvait, est révélée au grand jour en septembre 2017 par 28 sur les 29 élus communaux. Ils accusent le maire Alassane Zoumarou de gérer de façon solitaire les affaires de la mairie et le mettent en cause « d’avoir accentué la corruption, la mauvaise gestion et l’affairisme confondant la mairie à une entreprise personnelle ».

En sourdine, les médiations, les démarches d’apaisement fusent. Le mardi 27 septembre dernier, en off, le président de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT), le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané recherche sans suite, avec les 29 conseillers communaux, une issue à la crise.

Dès le lendemain, le collectif des 28 conseillers demande, à travers une motion déposée le 28 septembre 2017 à la préfecture de Djougou, la convocation d’une session extraordinaire pour un vote de défiance contre le maire Alassane Zoumarou.

Suite à l’échec de deux tentatives de conciliation entre le maire en disgrâce et les conseillers signataires de motion de destitution, le préfet de la Donga a, par correspondance en date du 19 octobre 2017, intimé l’ordre au maire Alassane Zoumarou de convoquer dans un bref délai, une session extraordinaire pour un vote de défiance.

Accusé donc de mauvaise gestion l’ancien maire de Djougou, Alassane Zoumarou, a été destitué le 30 octobre dernier par les 28 conseillers communaux qui avaient donné le signal.

Le vendredi 10 novembre 2017, le préfet du département de la Donga invite par arrêté, les conseillers communaux à prendre part mardi 14 novembre à la session extraordinaire du conseil communal consacrée à l’élection du nouveau maire de la commune.

A cette invitation du préfet, aucun conseiller ne répond ce mardi 14 novembre. La séance a été renvoyée aux calendes grecques.

L’autorité préfectorale, par arrêté en date du 15 novembre dernier, a convoqué à nouveau le conseil pour procéder ce lundi, à l'élection d'un nouveau maire.

A cette session extraordinaire du lundi 20 novembre à laquelle, ont répondu 24 conseillers qui détenaient 05 procurations, le nouveau maire est désigné pour prendre les rênes de la mairie de Djougou.


ABP/BYS/DKJ
Revue de presse

Patrice Talon invite à combattre le covid-19 et à le vaincre sans compromettre la survie des béninois

30-03-2020
Cotonou, 30 Mars (ABP)- L’exhortation de  Patrice Talon contre le Covid-19, l’évolution des dossiers de candidature à la Cena dans le cadre du processus électoral en cours et la réouverture du dossier Komi...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions