Après sa suspension, le maire de Cotonou révoqué par le conseil des ministres

Après sa suspension, le maire de Cotonou révoqué par le conseil des ministres

02-08-2017 à 12:08:00

Cotonou, 02 août (ABP)- Le maire de Cotonou, Léhady Vinagnon Soglo, suspendu de ses fonctions vendredi dernier, a été révoqué par le conseil des ministres du mercredi, a-t-on appris de source proche de la présidence de la république.

Cette décision de révocation, adoptée en conseil des ministres, fait suite à la suspension par le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale du maire de la mégapole béninoise pour fautes lourdes.

Léhady Soglo, élu conseiller municipal dans le 12ème arrondissement de Cotonou pour la première fois en mars 2003, a siégé au sein du conseil municipal en tant que premier adjoint au maire de Nicéphore Soglo, son père.

A 57 ans, Léhady Vinagnon Soglo, le désormais ex-maire de Cotonou est membre fondateur du parti politique la Renaissance du Bénin d’où il a été évincé de la présidence par plusieurs membres du bureau politique.

Selon le ministre de la justice, Joseph Djogbénou, une procédure d’enquête judiciaire est ouverte contre le maire déchu accusé d’avoir incinéré des documents comptables de la mairie exercice 2014 et d’avoir dissipé des pièces dont la valeur au plan de la comptabilité publique était élevée.


ABP/DKJ
Revue de presse

La mise en œuvre des recommandations issues du dialogue politique national préoccupe le gouvernement

17-10-2019
Cotonou, 17 Oct. 2019 (ABP)-La politique, le développement, la sécurité et autres sujets d’actualités ont fait la une des quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Mise en œuvre...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions