Les six centrales syndicales dénoncent les violations du droit syndical au sein des corps paramilitaires

Les six centrales syndicales dénoncent les violations du droit syndical au sein des corps paramilitaires

07-09-2017 à 12:09:00

Cotonou, 07 Sept. (ABP)- Les secrétaires généraux des six confédérations et centrales syndicales ont condamné ce jeudi dans une déclaration conjointe, les sanctions infligées aux responsables syndicaux des forces paramilitaires.

S’exprimant à l’occasion des travaux de la seconde session ordinaire de la commission nationale permanente de concertation et de négociation collective au titre de l'année 2017 ouverte ce jeudi à l’Infosec à Cotonou, les responsables de la CSA-Bénin, la COSI-Bénin, la CSTB, la CGTB, l’UNSTB, la CSUB et la CSPIB affirment ne pas comprendre les mesures de représailles qui s’abattent depuis quelques temps sur les syndicalistes des forces paramilitaires quand bien même ceux-ci exercent en toute légalité un droit que les textes de la République leur confèrent.

« Hier c’était le camarade Clément Akiyè, secrétaire général du Synapolice, qui a été victime d’une mise aux arrêts de rigueur dans une procédure ubuesque. Aujourd’hui, c’est sur le capitaine Patrice Trékpo, secrétaire général par intérim du syndicat national des eaux et forêts que s’abat l’arbitraire que l’on érige progressivement en norme dans la gouvernance actuelle de notre pays », a fustigé Christophe Houessionon de la CSUB.

Les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales fustigent en outre le silence du gouvernement face à la liberté que prend la hiérarchie militaire avec les libertés syndicales et réclament par la même occasion, la libération pure et simple des syndicalistes mis aux arrêts.

Car soutiennent-ils « ces responsables syndicaux, après avoir épuisé leurs voies de recours à l’interne pour obtenir satisfaction des revendications légitimes, ont choisi de faire des dénonciations publiques médiatisées ».

Les sorties médiatiques de ces camarades, précisent les responsables des centrales syndicales, portent sur la défense des intérêts moraux et matériels des militants de leur organisation.


ABP/AE/DKJ

Gangondoui: la vedette d’Azovè fait grise mine

22-11-2017

Par: Cathérine AGBANOU
La galette d’arachide appelée ‘’Gangondoui’’  en milieu adja...
Revue de presse

Les auditions budgétaires des ministres de la défense et du cadre de vie et le payement de redevances de Spacetel défraient la chronique

21-11-2017
Cotonou, 21 Nov. (ABP)– Le passage des ministres de la défense et du cadre de vie devant la commission des finances de l’Assemblée nationale et l'exigence faite à Spacetel de payer  ses redevances sont les principaux...
Agro-business
Opinion

Mon plaidoyer pour le retour aux valeurs morales

20-11-2017

Par: Marcel HOUNNOU
Certains comportements en cours dans notre société m'ont inspiré à publier ce message sous la forme d'un coup de...
tribune des Communes
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions