Déjà plus de 50% de taux de couverture atteint pour la campagne antirougeoleuse et antirubéoleuse dans le Couffo

Déjà plus de 50% de taux de couverture atteint pour la campagne antirougeoleuse et antirubéoleuse dans le Couffo

08-03-2019 à 12:03:00

Aplahoué, 08 Mars. 2019 (ABP)- La campagne de vaccination nationale contre la rougeole, la rubéole couplée à la supplémentation en vitamine A, démarrée le mardi dernier dans le département du Couffo se déroule bien et la statistique des trois premiers jours donne un taux de couverture de plus de 50% a confié ce vendredi le directeur départemental de la santé du Couffo, Jean Yaovi Daho, au correspondant local de l’ABP.

Selon le directeur départemental de la santé du Couffo, en matière de bilan à mi-parcours, la campagne nationale contre la rougeole, la rubéole couplée à la supplémentation en vitamine A se déroule normalement comme prévu, au niveau de la plupart des localités du département et des équipes sont positionnées aux endroits identifiés.

A l’en croire, dans la plupart des établissements, la collaboration avec les enseignants et les responsables des établissements a montré ses résultats et la plupart des enfants ont été vaccinés.

Pour le directeur, le point partiel fait ce jeudi, fait état de plus de 50% de taux de couverture par rapport aux 438 515 enfants attendus pour cette campagne dans le Couffo.

Toutefois, à côté de ces résultats encourageants précise-t-il, « quelques foyers de réticence ont été notés malgré les efforts faits à l’endroit de certaines localités de Toviklin, connues pour la réticence en matière de vaccination et où de bons résultats ont été enregistrés, il y a des localités qui ont persisté dans la réticence et donc actuellement ces localités portent notre attention ».

Face à ces cas de réticence poursuit Jean Yaovi Daho, « des séances de travail ont eu lieu avec le maire, les élus locaux et la remobilisation est en cours pour voir si ces réticences pourront être jugulées ».

Vu que le département a enregistré l’année passée et même en début de cette année beaucoup de foyers d’épidémie de rougeole, le directeur départemental de la santé a fait savoir qu’il est impérieux de faire vacciner les enfants.

Pour les éventuels cas d’effet secondaire chez les enfants du fait de la vaccination, il a rassuré les parents des dispositions qui sont prises pour que ces enfants soient pris en charge correctement et gratuitement.

Les équipes de vaccination étant positionnées dans les écoles et sur les places publiques, le directeur a demandé aux parents de ne pas hésiter à faire sortir les enfants et à les autoriser parce que, souligne-t-il, « là où il y a des réticences, les enfants disent que c’est les parents qui leur ont dit de ne pas se faire vacciner ».

Pour finir, le DDS a exhorté les parents d’enfants a bien conserver les petites cartes jaunes remises à chaque enfant après la vaccination pour attester aux équipes de supervision qu’ils ont été réellement vaccinés.



ABP/CBA/CG

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

Le président Patrice Talon rencontre ce jour la classe politique pour une sortie de crise

15-07-2019
Cotonou, 15 Juil. 2019 (ABP)-La reprise du dialogue politique, l’économie, la sécurité et autres sujets d’actualité ont fait la Une des journaux parus ce lundi.« Dialogue politique pour la paix et l’unité...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions