Mgr. Pascal N’koué exhorte les professionnels des médias de Parakou à avoir la crainte de Dieu

Mgr. Pascal N’koué exhorte les professionnels des médias de Parakou à avoir la crainte de Dieu

13-05-2018 à 12:05:00

Parakou, 13 Mai (ABP) – L’archevêque de Parakou, Mgr. Pascal N’koué a délivré un message personnel au profit des professionnels des médias en service sur le territoire de l’archidiocèse de Parakou, en marge de la célébration de la 52èmeJournée mondiale des communications sociales (Jmcs), ce samedi, au Centre Pastoral Mgr Guy Riobé de Parakou, au termes de deux communications sur les rôles importants des journalistes dans la société.

Dans son adresse, le Mgr. Pascal N’koué a fait savoir aux professionnels des médias que le premier communicateur au monde, c’est Dieu lui-même. Les deux ingrédients qu’il utilise, c’est la Parole et le Silence, a-t-il détaillé, avant de rappeler que, dans les traditions africaines, on dit souvent qu’il faut savoir raison gardée. Mais aujourd’hui, déplore-t-il, avec l’internet on trouve tout à dire et les vrais problèmes commencent par là.

Pour archevêque de Parakou, aujourd’hui on ne parle plus de la formation de la conscience, de la formation de la volonté alors que ces deux piliers fondent surtout la personne humaine.                                                                                                                                                                                                                                                         

Tout en évoquant la conscience professionnelle et la volonté de faire ce qui est bien, la première autorité l’Archidiocèse de Parakou estime que Dieu communique la bonté, l’amour, les merveilles, bref tout ce qui est bien pour l’homme et cela doit être la voie à suivre par les professionnels des médias.

« Le mensonge est toujours plus attrayant que la vérité. C’est pourquoi on raffole des fausses nouvelles » affirme-t-il, avant de faire observer que, le Pape François, dans son message relatif à ladite célébration, a abordé le discernement entre le vrai et le faux.

« Vous avez entre vos mains un instrument beau et dangereux, un instrument à double tranchant. Je vous exhorte à cultiver en vous, la crainte de Dieu. Vérifiez les informations si vous craignez Dieu » a-t-il conclu.

Placée sous le sous le thème "La vérité vous rendra libres (Jn 8, 32). Fausses nouvelles et journalisme de paix", la toute première célébration de la Journée mondiale des communications sociales (Jmcs) à Parakou a connu la grande mobilisation des hommes des médias de toutes catégories confondues (Presse écrite, Radios, télévisions et Presse en ligne).

Membre de la commission diocésaine pour les communications sociales, le Père David Ahossinou des oblats de St François de Sales a initié cette rencontre en vue de partager avec les professionnels des médias, le message de sa Sainteté le Pape François dans le cadre de la célébration de la 52ème Journée mondiale des communications sociales (Jmcs) et aussi le commentaire du Père Fulgence Mèhouénou sur le nouveau code numérique.

A noter que des échanges très enrichissant entre les participants et les initiateurs de la séance ont mis un terme à la rencontre.


ABP/RAD/AE

L’affaire Gilbert Honvou et consorts renvoyée au 23 août 2018

14-08-2018

Par: Jean-Marie NAFONHUNDE
Cotonou, 14 août 2018 (ABP)- La Cour d’assises de Cotonou a renvoyé ce lundi au 23...
Revue de presse

Plusieurs informations sont à lire dans les parutions de ce jour Lundi 13 Août 2018, au bénin.

13-08-2018
Cotonou, 13 août 2018 (ABP) – Baccalauréat session 2018, sport, culture et autres sujets d’actualités ont meublé les colonnes des quotidiens parvenus à la rédaction de l’Agence Bénin Presse...
Agro-business
Opinion

Mon plaidoyer pour le retour aux valeurs morales

20-11-2017

Par: Marcel HOUNNOU
Certains comportements en cours dans notre société m'ont inspiré à publier ce message sous la forme d'un coup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions