47 milliards pour assurer la continuité des réformes en matière de sécurité en 2018

47 milliards pour assurer la continuité des réformes en matière de sécurité en 2018

23-11-2017 à 12:11:00

Porto-Novo, 23 Nov. (ABP)- Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia a défendu ce jeudi devant la représentation nationale, au cours des travaux en commission, un budget de plus de 47 milliards en baisse de 2% comparée au budget de l’exercice 2017 pour la continuité  des réformes et le renforcement des actions sécuritaires dans tous les domaines.

Le budget du ministère de l’intérieur et de la sécurité publique s’élève à 47 milliards 600 millions F cfa pour l’exercice budgétaire 2018.  On note une petite réduction de l’ordre de 2%  qui, à en croire le ministre Sacca Lafia, n’est  pas  de nature à nuire au bon déroulement des activités prévues. Il s’agira essentiellement de concourir à la sécurité des biens et des personnes sur toute l’étendue du territoire national, de prévenir les catastrophes et  de les gérer en cas de survenue, d’assurer la bonne limitation des frontières nationales que ce soit maritime ou terrestre et de gérer de façon sérieuse, la fusion de la gendarmerie et de la police nationale pour en faire une force unique plus dynamique et plus rationnelle.

Les députés, a confié le ministre, ont été particulièrement intéressés par la question de la cybercriminalité, notamment les moyens mis en œuvre pour contrer le phénomène. A ce effet je les ai informés, rapporte Sacca Lafia, qu’en ce moment même au niveau du conseil de l’entente, se tient une réunion des ministres de la sécurité se tient à Lomé pour se pencher particulièrement sur ce cas de la cybercriminalité. Il sera donc tiré grand profit de l’expérience de la Côte-d’Ivoire qui, a-t-t-il expliqué, a une petite avance sur la question. 

La création les mois à venir d’une brigade spéciale de lutte contre la cybercriminalité serait même envisagée. « Aujourd’hui, un clavier d’ordinateur est aussi dangereux qu’un bazooka et aussi dangereux qu’une bombe atomique », a enfin fait observer le ministre de l’intérieur.


ABP/MS/DKJ
Revue de presse

Patrice Talon invite à combattre le covid-19 et à le vaincre sans compromettre la survie des béninois

30-03-2020
Cotonou, 30 Mars (ABP)- L’exhortation de  Patrice Talon contre le Covid-19, l’évolution des dossiers de candidature à la Cena dans le cadre du processus électoral en cours et la réouverture du dossier Komi...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions