Les pays africains appelés à investir dans les compétences pour diversifier et renforcer les économies (Rapport)

Les pays africains appelés à investir dans les compétences pour diversifier et renforcer les économies (Rapport)

11-10-2017 à 12:10:00

Cotonou, 11 Oct. (ABP)- La croissance économique redémarre en Afrique subsaharienne après le ralentissement des deux dernières années mais, elle reste fragile et il convient d’accorder davantage d’importance aux réformes structurelles, révèle la nouvelle édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines.

Cette conclusion d'Africa Pulse a été rendue publique ce mercredi au cours d’un point de presse de la Banque mondiale sur la situation économique de l’Afrique.

Dans un exposé retransmis par vidéoconférence au bureau de la Banque mondiale à Cotonou, l’économiste en chef, région Afrique de la Banque mondiale, Albert Zeufack, a indiqué que la région dans son ensemble, devrait enregistrer une croissance de 2,4% en 2017, en hausse par rapport au taux de 1,3 % de l’an dernier.

En clair, l’économiste Albert Zeufack note que cette croissance ne suffira pas pour faire reculer la pauvreté dans la région car, les perspectives économiques s’annoncent difficiles parce qu’elle est inférieure à l’expansion démographique.

" La reprise économique est certaine mais il reste beaucoup à faire pour conforter durablement l’assise de cette croissance », soutient Albert Zeufack avant de préciser que sur plusieurs dimensions clés, les progrès sont timides, « signe qu’il faut accorder davantage d’importance aux réformes structurelles".

Le rapport constate une perte d’efficience des investissements en particulier dans les pays dont l’économie fait preuve d’une moins grande résilience, a dit M. Albert Zeufack informant que dans ces pays ce phénomène persiste à cause du manque de main-d’œuvre qualifiée, tant bien même que les dépenses dans le secteur de l’éducation ont été multipliées par sept au cours des trente dernières années.

Une croissance économique solide, insiste-t-il, exige que les prochaines générations maîtrisent les compétences fondamentales.

" Trop de jeunes africains quittent l’école sans avoir acquis les notions indispensables fondamentales pour la vie productive, dans le même temps, les pays ne peuvent pas se permettre de négliger les attentes de la génération en âge de travailler, moins de la moitié des adultes dans les pays en voie de développement savent lire, écrire et compter", a déploré l’expert de la Banque mondiale.

" Il ne peut y avoir de croissance durable si la population ne maîtrise pas les fondamentaux que sont la lecture, l’écriture et le calcul", a-t-il conclu.

Faut-il le rappeler, Africa’s Pulse est un rapport semestriel produit par la Banque mondiale et analyse l’état des économies africaines.


ABP/AE/DKJ

Natitingou, voyage au coeur du monde des lépreux

09-10-2017

Par: Moutarou IDRISSOU
Accueillant près de 50 malades par an, le Centre de traitement anti-lèpre de Natitingou...
Revue de presse

Les exploits diplomatiques du Bénin salués par les quotidiens

12-10-2017
Cotonou, 12 oct. (ABP)- Divers sujets occupent les colonnes des quotidiens parvenus à l’ABP ce jeudi même si certains parmi eux reviennent sur la tournée sous-régionale du président Talon placée par les contenus...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
tribune des Communes
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions