Sit-in  du collectif des fédérations et centrales syndicales pour dénoncer la vassalisation de l’assemblée nationale

Sit-in du collectif des fédérations et centrales syndicales pour dénoncer la vassalisation de l’assemblée nationale

12-01-2018 à 12:01:00

Porto-Novo, 12 Janv. (ABP)– Le collectif des fédérations et centrales syndicales soutenu par les membres du Front pour le sursaut patriotique (FSP) a tenu ce  vendredi  sur l’esplanade intérieure de l’Assemblée nationale, un géant sit-in pour protester contre "l'asservissement de l’assemblée nationale par l’exécutif".

Ils étaient plus d’un millier de travailleurs de différents corps de la fonction publique soutenus par les secrétaires généraux de leurs confédérations et centrales syndicales, à rallier l’esplanade de l’assemblée nationale pour dire non à ce qu’ils ont appelé  « vassalisation » de l’institution parlementaire et exiger le retour sans délai aux valeurs républicaines.

Rappelant l’historique conférence nationale des forces vives de la nation, au cours de laquelle le peuple béninois a réaffirmé son opposition à tout régime de pensée unique et la confiscation du pourvoir, ils ont tenu à manifester par ce sit-in, pour dénoncer le refus du parlement de contrôler "réellement" l’action du gouvernement, le vote mécanique des lois scélérates, la dérégulation du droit social, le récent retrait du droit de grève à certaines catégories d’agents publics et le silence coupable des parlementaires.

Pour eux, la représentation nationale devient de plus en plus méconnaissable depuis le vote qui a empêché de faire prospérer la révision de la constitution. De même, relèvent-ils, la production législative anormalement accrue, est inspirée par des propositions de loi du « bloc de la majorité présidentielle »,  érodent progressivement les acquis sociaux et démocratiques conquis au prix de hautes luttes.

Tout cela, ont-ils, déclaré, ravive déjà inéluctablement la tension sociale et a l’air d’une conspiration qui doit être conjurée au plutôt. Ils ont pour ce faire, exprimé leur inquiétude face aux dérives et autres actes attentatoires aux libertés en général et aux libertés syndicales en particulier par le pouvoir exécutif exigeant  à l’occasion, le retour aux  les valeurs républicaines dans l’hémicycle, seul gage de paix et de développement pour le Bénin.


ABP/MS/DKJ
Revue de presse

Divers sujets à la une des parutions du jour.

16-10-2018
Cotonou, 16 oct (ABP)- Les quotidiens parus ce mardi à Cotonou abordent des sujets divers, à défaut d’un événement majeur pouvant défrayer la chronique.Dans sa livraison du jour, le quotidien du service...
Agro-business
Opinion

Mon plaidoyer pour le retour aux valeurs morales

20-11-2017

Par: Marcel HOUNNOU
Certains comportements en cours dans notre société m'ont inspiré à publier ce message sous la forme d'un coup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions