De grands projets annoncés au ministère de l’économie numérique en dépit de la  baisse de plus de 30% de son budget

De grands projets annoncés au ministère de l’économie numérique en dépit de la baisse de plus de 30% de son budget

16-11-2017 à 12:11:00

Porto-Novo, 16 Nov. (ABP)– Le ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou a rassuré ce jeudi au terme de son passage devant la commission budgétaire de la représentation nationale, de la poursuite des réformes et des chantiers numériques en cours, ceci, en dépit de la baisse de plus de 30% de l’enveloppe budgétaire comparée à l’exercice 2017.

Le projet de budget 2018 du ministère de l’économie numérique et de la Communication s’élève à environ 22 milliards de francs CFA. Comparé à l’exercice budgétaire 2017, on note une régression de l’ordre de 30,51%. En termes de répartition, cinq milliards seront consacrées aux dépenses en capital et cinq autres  milliards pour les dépenses ordinaires.

« Cette tendance baissière ne viendrait pas entraver l’atteinte des objectifs qui nous sont assignés », a indiqué le ministre qui entend malgré tout, faire matérialiser au cours de l’année prochaine, d’importantes réalisations dans le secteur des Tic et de l’économie numérique. 

Il s’agit du projet de l’internet haut et très haut débit à travers la mise en place du réseau de fibre optique sur tout le territoire béninois et le projet de passage de l’analogique au numérique. 

Pour 2018, la priorité, à en croire le ministre de l’économie numérique, sera aussi donnée à la mise en place de l’ensemble des dispositions des textes réglementaires des politiques publiques qui vont découler du Code du numérique et la mise en conformité des textes existants à ce code, ledit code étant déjà déclaré conforme à la constitution sous réserve de quelques observations. A cela s’ajoute le projet de mise en place d’un centre national pour l’archivage audiovisuel et de presse.

Les députés ont fait montre d’un grand intérêt aux questions touchant le sous-secteur de l’économie numérique et des médias. Ils n’ont pas manqué de manifester leurs inquiétudes par rapport à la baisse du budget 2018 du ministère,  a-t-elle rapporté, avant de rassurer « cela ne va pas nous empêcher de nous atteler à l’atteinte des objectifs qui nous sont assignés et des missions qui nous sont dévolues ».


ABP/MS/DKJ
Revue de presse

Patrice Talon invite à combattre le covid-19 et à le vaincre sans compromettre la survie des béninois

30-03-2020
Cotonou, 30 Mars (ABP)- L’exhortation de  Patrice Talon contre le Covid-19, l’évolution des dossiers de candidature à la Cena dans le cadre du processus électoral en cours et la réouverture du dossier Komi...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions