La FAO dote le Bénin d’une stratégie nationale de développement de l’agriculture intelligente face au climat

La FAO dote le Bénin d’une stratégie nationale de développement de l’agriculture intelligente face au climat

29-11-2017 à 12:11:00

Cotonou, 29 Nov. (ABP)– Le secrétaire général du Ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Innocent Togla a procédé ce mercredi au palais des Congrès de Cotonou, à l’ouverture de l’atelier d’enrichissement et de validation de la stratégie nationale de développement de l’agriculture intelligente face au climat (AIC) et son plan d’actions quinquennal.

L’objectif de cet atelier est de conduire une discussion participative devant permettre de recueillir des contributions pertinentes allant dans le sens de l’enrichissement et de l’amélioration du document de la stratégie nationale  de développement de l’agriculture intelligente face au climat (AIC) au Bénin.

Selon le secrétaire général du ministère béninois de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, aucune action dans le secteur agricole ne peut aujourd’hui prospérer sans la prise en compte de l’AIC.

C’est pourquoi, poursuit-il, il faut un cadre harmonisé et cohérent pour servir d’ancrage politique pour toute les interventions en faveur de l’AIC, d’où la nécessité de doter le secteur agricole du Bénin d’une stratégie et d’un plan d’action pour une agriculture intelligente face au climat (AIC).

Pour Tiémoko Yo, représentant résident de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la stratégie de développement de l’AIC au Bénin va guider les actions futures du gouvernement dans son ambition de rendre l’agriculture plus résiliente aux changements climatiques telle que exprimée dans le Plan stratégique de développement du secteur agricole (PSADA 2017-2025).

L’approche de l’agriculture intelligente face au climat (AIC), proposée par la FAO et financée par la Norvège, renchérit-il, contribue à guider les actions futures visant à transformer et réorienter les systèmes agricoles en vue d’atteindre  la sécurité alimentaire de manière plus efficace et plus durable.

Il faut souligner que l’approche AIC repose essentiellement sur trois piliers. Il s’agit de l’intensification durable de la productivité et l’accroissement des revenus agricoles, l’adaptation et le développement de la résilience aux changements climatiques et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Cet atelier de validation s’inscrit dans le cadre du projet  « soutenir la transition vers des systèmes alimentaires de l’Agriculture intelligente face au climat ».


ABP/BLK/DKJ

Gangondoui: la vedette d’Azovè fait grise mine

22-11-2017

Par: Cathérine AGBANOU
La galette d’arachide appelée ‘’Gangondoui’’  en milieu adja...
Revue de presse

Les fruits de la visite de Michaëlle Jean et la révocation du capitaine Patrice Trékpo en bonne place dans les quotidiens

15-12-2017
Cotonou, 15 Déc. (ABP)- La visite de la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean et la révocation du capitaine Patrice Trékpo retiennent l’attention dans les quotidiens parvenus à...
Agro-business
Opinion

Mon plaidoyer pour le retour aux valeurs morales

20-11-2017

Par: Marcel HOUNNOU
Certains comportements en cours dans notre société m'ont inspiré à publier ce message sous la forme d'un coup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions