3.464 plants mis en terre à Sakété pour la célébration officielle de la 35ème édition de la JNA

3.464 plants mis en terre à Sakété pour la célébration officielle de la 35ème édition de la JNA

01-06-2019 à 12:06:00

Sakété, 1er Juin. 2019 (ABP) – Dans le cadre de la célébration de la 35ème édition de la journée nationale de l’arbre (JNA), consacrée au lancement officielle de la campagne nationale de reboisement au titre de l’année 2019-2020, 3.464 plants de différentes essences forestières ont été mis en terre sur un domaine de trois hectares, cinq milles cent quatre-vingt (3ha 5180m) mètres linéaires au centre universitaire d’agriculture de Sakété qui a abrité les manifestations officielles au plan national.

Cette célébration qui a pour thème : « Arbre et l’éducation pour une économie verte durable », a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato, qui a procédé au lancement officiel de la campagne nationale de reboisement 2019 où chacun des acteurs présents, a dit son engagement à œuvrer pour verdoyer le Bénin.

Dans ses mots de bienvenue, la directrice du centre universitaire d’agriculture de Sakété, Dr Flora Chadaré, a indiqué, que pour cette édition de la journée nationale de l’arbre l’accent a été mis sur les espèces autochtones.

Pour cette journée, précise-t-elle, « 3.464 plants sont à mettre en terre sur trois hectares, cinq milles cent quatre-vingt (3ha 5180m) mètres linéaires ».

Les espèces autochtones dont il s’agit, poursuit la directrice du centre, sont le baobab, le tamarinier, la pomme sauvage, l’irvingia gabonensis et autres.

A l’en croire, les espèces autochtones ont été choisies à dessein parce qu’elles riment correctement avec les réalités culturelles et cultuelles de notre pays.

« Dans la région de Sakété par exemple, nous avons des forêts sacrées qui abritent plusieurs espèces autochtones et qui sont riches d’utilisation. Les espèces autochtones retrouvées dans ces forêts sacrées sont souvent utilisées à des fins médicinales et au cœur de ces espèces vous avez aussi plusieurs cérémonies cultuelles », a expliqué Dr Flora Chadaré, avant d’ajouter que les espèces autochtones jouent également un rôle important en matière d’écologie. Elle n’a pas occulté les aspects économiques et éducatifs des plants parlant du thème de la célébration.

Le maire Pierre Ayéladi Adéchi a, pour sa part, salué le choix porté sur la commune de Sakété pour abriter les manifestations au plan national et rassuré de la disponibilité de cette commune à jouer activement sa partition dans l’effort national d’accroître la superficie du couvert végétal et surtout d’entretenir l’existant.

Le préfet du département du Plateau, Daniel Valère Sètonnougbo, pour sa part, a souligné que le thème de cette célébration est évocateur et le centre choisit est révélateur en ce sens que les actes du gouvernement se concrétisent par la mise en place dans le département du Plateau de centres universitaires. Celui de Sakété, poursuit-il, spécialisé dans la transformation et la conservation des produits agricoles inaugure une série de stratégies pour disposer de la matière première que sont des parties ou l’entièreté des plants qui seront mis en terre sur le site.

Il a par ailleurs, rassuré de ce que les populations de la commune de Sakété, et la préfecture du département du Plateau ne ménageront aucun effort pour apporter l’appui nécessaire pour l’entretien des plants qui seront mis en terre sur le site de ce centre universitaire.

Procédant au lancement officiel des manifestations, le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato a indiqué que la journée de l’arbre est l’exemple même des enseignements de la sagesse africaine, béninoise qui commande que c’est au bout de l’ancienne corde qu’il faut nouer la nouvelle pour avancer. « Cette initiative de 1985 est belle et bien une initiative visionnaire. Elle portait en son sein une prémonition sur ce que nous vivons aujourd’hui en matière de dégradation de l’environnement et de tous ses corollaires », a-t-il soutenu, félicitant les eaux, forêts et chasses d’avoir permis aux gouvernants de garder dans la constance et dans la régularité ce flambeau allumé pour continuer de planter, d’entretenir, de convaincre et de communiquer malgré un développement de plus en plus difficile à contenir.

« Aujourd’hui, c’est la forêt qui recule devant la ville. Mais c’est aussi la forêt qui recule devant l’agriculture qui nous nourrit. Nous avons une équation difficile. Et c’est pour ça qu’une fois encore pour la 35ème fois, nous nous retrouvons ce matin ici autour de la thématique : Arbre et éducation pour une économie verte durable », a fait remarquer le ministre du cadre de vie.

Signalons que le ministre José Didier Tonato a mis en terre sur le site, un plant au nom du président de la république et un autre au nom de celui de l’assemblée nationale avant l’arrivée de ce dernier sur le site qui, lui-même a mis en terre un cocotier.


ABP/ ID/CG

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

40 communes du Bénin bénéficient désormais d’un accès à internet à haut débit

07-08-2019
Cotonou, 7 Août 2019 (ABP) - La réaction du gouvernement à la suite du drame de Bopa, l’assainissement des plans d’eau du sud Bénin et la mise en service des points numériques communautaires ont fait l’objet...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions