Abdoulaye Bio Tchané lance l’Initiative 1.5 du PNUD en faveur du climat

Abdoulaye Bio Tchané lance l’Initiative 1.5 du PNUD en faveur du climat

18-02-2020 à 12:02:00

Cotonou, 18 Fév. (ABP) – Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané a officiellement lancé, ensemble avec le  coordonnateur résident de l’organisation, ce mardi à l’amphithéâtre Idriss Déby de l’Université d’Abomey Calavi,  l’Initiative 1.5 du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour climat.

Cette initiative, selon le ministre Bio Tchané, marque un nouveau pas important dans la décision prise par les pays signataires de l’Accord de Paris en 2015, de limiter la hausse des températures à la surface du globe à 1,5 degré Celsius en moyenne. Par ce fait, souligne le ministre, le PNUD entend élargir son portefeuille climatique par un accroissement de l’appui au renforcement des Contributions déterminées au niveau national (CDN), en faveur du climat, l’un des principes clés de l’Accord de Paris, dans l’effort de maintenir pour les générations futures, un monde vivable et stable.

L’initiative pour un réchauffement planétaire limité à 1.5 degré, portée par l’administrateur du PNUD, lancée sur le plan mondial à New York le 13 février dernier, vise selon le représentant résident du PNUD, Bouri Jean Victor Sanhouidi, à combler le fossé qui sépare les populations réclamant une action urgente avec les gouvernements chargés de prendre les décisions majeures sur le climat.

A cette cérémonie de lancement, la plateforme de jeux en ligne et sur mobile où se jouera la campagne « Mission 1.5 », a été présentée à la communauté estudiantine. L’objectif de la campagne « Mission 1.5 », rappelle-t-on,  s’articulera autour des jeux sur mobile visant à informer les citoyens sur les politiques climatiques et de leurs offrir une plateforme leur permettant de voter pour les solutions qu’ils souhaitent voir adoptées. Ainsi les informations recueillies pourraient aider les gouvernements à acquérir la confiance pour prendre les « mesures audacieuses » qui s’imposent face à la crise climatique.

Le Bénin a été choisi comme pays pilote pour le lancement de cette « initiative d’envergure », avec quelques autres pays au niveau mondial, rappelle le représentant résident du PNUD, compte tenu des avancées remarquables enregistrées et de son leadership dans la résolution de la crise.

Limiter le réchauffement à 1.5 degré Celsius, indique M. Sanhouidi, permettrait d’atteindre d’autres objectifs mondiaux tels que ceux des ODD à l’horizon 2030. Il a également souligné qu’en cohérence avec la présente initiative 1.5 Celsius, le PNUD accompagne l’effort du gouvernement du Bénin dans la mise en œuvre de nombreux projets impactant différents secteurs de développement, visant à réduire la vulnérabilité des communautés rurales et urbaines aux variabilités climatiques.

Pour la directrice de cabinet du ministère du cadre de vie et du développement durable, Mme Jeanne Josette Acacha Akoha, Les changements climatiques remettent en cause le principe des années lumières selon lequel, le progrès humain rendra l’avenir toujours meilleur que le passé et sapent les efforts internationaux déployés contre la pauvreté.

Les scénarios climatiques, a-t-elle poursuivi, prévoient si rien n’est fait, une hausse des températures de 2,6 degrés à 3,27 degrés Celsius d’ici 2100 au Bénin rappelant que la sécheresse, les inondations et les changements du régime pluviométrique sont les principaux risques auxquels notre pays fait et fera face. Ces différents phénomènes, souligne M. Akoha, ont entrainé au cours des trois dernières décennies dans des communes, des pertes substantielles dans les secteurs de l’agriculture, la santé, des ressources en eau, des infrastructures, de l’énergie et de la foresterie, ainsi que l’élévation du niveau de la mer et l’érosion côtière à Cotonou.

Au lancement de l’initiative 1.5, le ministre Abdoulaye Bio Tchané a rassuré que le gouvernement travaille résolument à la recherche de solutions innovantes par rapport aux défis environnementaux et surtout climatiques auxquels le Bénin est confronté, et invite le PNUD à aller vite, afin que « nous puissions accélérer la marche vers l’atteinte de nos objectifs climatiques contenus dans notre CDN ».




ABP/IA
Revue de presse

Le gouvernement renforce les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus dans le cordon sanitaire

07-04-2020
Cotonou, 07 Avril (ABP) La lutte contre la propagation du Covid-19, les réalisations du gouvernement de la rupture quatre ans après, la crise politique au sein des forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) et la condamnation...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions