GESTION DES DECHETS D’APRES CAMPAGNE ELECTORALE: Qui paye la facture ?

GESTION DES DECHETS D’APRES CAMPAGNE ELECTORALE: Qui paye la facture ?

20-05-2020 à 12:05:00

Abomey, 20 mai (ABP) - La gestion des déchets d’après campagne tels que les restes d'affiches, de posters géants et autres objets de propagande reste un véritable casse-tête pour les mairies qui malheureusement n’ont toujours pas le réflexe de prévoir un budget à cet effet.

Des édifices publics et pas des moindres ont été salis et abandonnés dans un état d'insalubrité à cause des affiches de partis politiques.

A Savalou, rien n'est prévu pour y faire face. Les partis politiques salissent, partent et la mairie débarrasse. Le chef du service technique, Francis Akpovi annonce que "ces déchets ne seront débarrassés que progressivement à l'occasion des journées mensuelles pour un environnement sain (jmes) organisées par la mairie ou alors à l'occasion des journées de salubrité instaurées par le préfet dans chacune des communes". Aucun budget n'est prévu pour cela, aucun débat préalable n'a jamais été mené avec les responsables de partis politiques sur une éventuelle contribution de leur part après la campagne, pour la gestion des déchets qu'ils produisent, clarifie M. Akpovi avant de proposer que "des réflexions se mènent pour une contribution des institutions à charge de la gestion des élections au budget communal à cette fin".

Même son de cloche à Bohicon. Souberou Saloufou, chef du service technique n'a pas de budget pour la gestion des déchets électoraux. Son service, à qui cette charge revient, s'appuie sur les structures de collecte de déchets, partenaires de la mairie, pour débarrasser ce qu'elles peuvent. Les riverains des lieux publics victimes de cet incivisme sont aussi mis à contribution pour un nettoyage progressif, a confié M. Saloufou.

A Abomey, le phénomène est reconnu comme préoccupant mais prévoir un budget spécifique pour le gérer n'a pas encore fait l'objet d'un débat, reconnaît le chef du service technique, Bernardin Daga.

Tout en admettant que cette salubrité pourrait faire l'objet de prévision budgétaire, les années d'élection, M. Daga propose que les maires à travers l'Ancb, portent la question.


ABP/EG/MS/JVD
Revue de presse

Le gouvernement autorise le retour progressif à la vie normale au Bénin

28-05-2020
Cotonou, 28 Mai (ABP) - L’allègement des mesures de riposte contre le Covid-19 permettant le retour progressif à la vie normale au Bénin, l’installation des conseils communaux et l’élection des maires, l’effectif...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions