La 6ème session  de la commission mixte bénino-togolaise de délimitation de la frontière maritime clôturée

Coopération / La 6ème session de la commission mixte bénino-togolaise de délimitation de la frontière maritime clôturée

12-07-2018 à 20:07:48

Cotonou, 12 juil. (ABP)-Le ministre béninois de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia a procédé à la clôture des travaux de la sixième session de la commission mixte bénino-togolaise de délimitation de la frontière maritime, une initiative de la GIZ visant à l’élaboration d’un document d’opérationnalisation des actions de souveraineté du Bénin et du Togo en mer.

Il faut retenir qu’à l’issue des travaux qui ont duré trois jours, plusieurs recommandations ont été formulées à divers niveaux.

A l’endroit de la commission mixte, il va falloir assurer la maintenance et le suivi du dossier soumis à travers les réunions du comité de suivi qui seront organisées tous les six mois ; faire participer des conseils externes en vue de s’assurer du bon fonctionnement du programme de maintenance et du suivi.

Pour les deux Etats, il est exigé de mettre le moins possible d’informations dans le résumé de la soumission conjointe pour éviter d’attirer l’attention de la sous soumission technique sur des données éventuelles qui ne sauront être justifiées ; d’acquérir de nouvelles données pour améliorer les points relatifs à l’épaisseur des sédiments en vue d’avoir des points terminaux plus larges ; de mettre à la disposition du cabinet maritime Zone Solutions Limited (MZSL) les points de base en cours de détermination par le cabinet ARGANS LTD avant fin juillet 2018.

Il revient, signale-t-on,  au cabinet MZSL de proposer aux deux Etats des indications sur les zones maritimes qui pourraient faire l’objet de nouvelles acquisitions de lignes sismiques par ordre de priorité et à la coopération allemande d’appuyer les deux Etats dans l’acquisition de deux licences supplémentaires de Géocap Shelf au cours de la période 2019-2020.

Prenant acte des recommandations, le ministre béninois de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia au nom du gouvernement, s’est engagé pour le suivi rigoureux jusqu’au dépôt du document élaboré à la direction des affaires maritimes et du droit de la mer à New York.

Selon le ministre togolais de l’intérieur, Dammipi Noupokou, sa présence au Bénin témoigne de l’intérêt que le gouvernement togolais accorde à la coopération à travers un engagement que les deux pays entendent prendre pour éviter les conflits frontaliers.

L’ambassadeur d’Allemagne près le Bénin, Achim Trôster, félicitant les deux pays pour l’élaboration de ce précieux document, a laissé entendre que la prise en charge des crises et des conflits est une condition décisive pour la stabilité et le développement durable du continent africain.

Le directeur général de l’Agence béninoise de la gestion intégrée des espaces frontaliers (ABéGIEF), Marcel Baglo a tenu à remercier tous les acteurs qui ont contribué à la tenue de ces assises, notamment, la GIZ pour ses appuis techniques et financiers soulignant que les deux pays ont jugé bon de se mettre ensemble pour défendre un plateau commun.


ABP/AM/JFH

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

Le président Talon donne des instructions pour l’ouverture immédiate des cantines scolaires

16-09-2019
Cotonou,  16 Sept. (ABP) – La rentrée scolaire 2019-2020, la sécurité au sein de la Cedeao, la politique, l’économie et plusieurs autres sujets au plan national et international ont été abordés...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions