Le comité mixte de gestion concertée de la zone neutre de Kourou-Koalou (COMGEC-K) en session à Natitingou

Coopération / Le comité mixte de gestion concertée de la zone neutre de Kourou-Koalou (COMGEC-K) en session à Natitingou

27-11-2019 à 20:11:44

Natitingou, 27 Nov. (ABP)- Les membres du comité mixte de gestion concertée de la zone neutre de Kourou-Koalou (COMGEC-K), tiennent depuis ce mercredi à Natitingou, leur sixième session ordinaire, avec entre autres points inscrits à l’ordre du jour, la gestion sécuritaire.

Pendant les deux jours de travaux, les membres du comité, venus aussi bien du Burkina-Faso et du Bénin, font faire le point de mise en œuvre des recommandations issues la 5e session ordinaire tenue à Fada les 17 et 18 janvier 2017. Un point d’honneur sera mis sur la gestion des questions sécuritaires dans la zone de Kourou-Koalou, avec une planification des activités conjointes à mettre en œuvre dans la zone.

Pour le préfet de l’Atacora Lydie Déré Chabi Nat et le gouverneur de la région de l’Est Prosper Toussaint Saïdou Sanou, cette 6e session s’ouvre dans un contexte marqué par des menaces sécuritaires qui interpellent incessamment le Bénin et le Burkina-Faso sur la nécessité de trouver de nouveaux paradigmes à la paix et à la sécurité sous régionale.

Considérant le domaine sécuritaire, le gouverneur de la région de l’Est, a fait remarquer à l’ouverture des travaux, qu’au-delà des questions de criminalité transfrontalière et du grand banditisme, celles moins importantes du terrorisme et du Djihadisme sont désormais au cœur des débats. « Cette 6e session représente pour la partie burkinabè des lueurs d’espoirs dans l’éradication de ce phénomène nouveau », dira le colonel de gendarmerie Prosper Toussaint Saïdou Sanou. Il  a par ailleurs insisté sur certaines recommandations fortes adressées à l’Etat et qui n’ont réellement pas connu de début de réalisation et qui reviennent de manière cyclique à leurs différentes sessions. Parmi-celles-ci, il a énuméré la mise en place d’un fonds commun et sa datation, la construction d’un poste mixte de sécurité, l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme de développement de la zone et la diligence de la procédure de saisine de la Cour internationale de justice pour la règlement définitif du différend.

Pour le préfet de l’Atacora, cette session aura le mérite de permettre de renouveler et de revisiter les procédés conjointes d’animation, de sensibilisation et d’accompagnement des populations de la zone neutre, telle qu’instaurée par la rencontre ministérielle de travail Burkina Faso-Bénin tenue à Pama le 19 mai 2009. Lydie Déré Chabi Nah a enfin souhaité que les débats de cette session se fassent dans une atmosphère empreinte de fraternité, de franchise, de sérieux et d’efficacité.



ABP/IM/MS
Revue de presse

Vers l'opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19

29-06-2020
Cotonou, 29 Juin 2020 (ABP)-, L’opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19, le respect des mesures barrières  dans les mosquées,  la relance la machine du Parti progressiste...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions