Les employés du MCA-Bénin outillés sur la lutte contre la corruption

Coopération / Les employés du MCA-Bénin outillés sur la lutte contre la corruption

26-09-2017 à 17:09:19

Cotonou, 26 sept. 2017(ABP)- L’ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin, Mme Lucy Tamlyn et le président du conseil d’administration du MCA-Bénin II, Abdoulaye Bio Tchané, ont conjointement procédé ce mardi à Cotonou au lancement de l’atelier de formation anti-fraude et lutte contre la corruption organisé à l’endroit du staff et des partenaires du millénium challenge account II (MCA II).

« Cet atelier de trois jours vise à familiariser les employés du MCA II, leurs partenaires, ainsi que les acteurs clés du programme avec les directives du bureau américain pour l’éthique gouvernementale dans le cadre de la lutte contre la fraude et la corruption », a affirmé l’ambassadrice des Etats-Unis près le Bénin, Mme Lucy Tamlyn parlant des objectifs de cette formation. Elle a laissé entendre que ces principes du droit américain régissent les employés de l’ambassade des Etats-Unis mais également tous les employés de MCA Bénin et leurs partenaires.

Cette formation, a-t-elle poursuivi, s’inscrit dans la volonté de prévenir la corruption afin de permettre aux enfants du Bénin de profiter des avantages du programme du MCA. L’ambassadrice des Etats-Unis près le Bénin a martelé que dans ce cas précis de mise en œuvre du compact MCC, «le gouvernement du Bénin sera tenu de rembourser au MCC tous les fonds perdus du fait de la fraude et de la corruption » avant de préciser que la corruption a d’énormes conséquences sur le développement. « Le fléau de la corruption a des conséquences fâcheuses sur la société et sur les économies partout dans le monde. La corruption soutient l’ambassadrice, entraîne non seulement des pertes évaluées à plusieurs milliards de dollars en deniers publics dilapidés ou volés, mais décourage l’investissement de capitaux sur le continent, empêche la construction d’hôpitaux, d’écoles, de routes, ce qui aurait pour le moins amélioré le sort de milliers de familles et collectivités ».

Elle a donc invité les participants à prendre au sérieux les efforts de lutte contre la corruption afin de garantir la bonne exécution du programme MCA et d’ouvrir ainsi la voie à un avenir meilleur pour le Bénin.

Le président du conseil d’administration du MCA-Bénin II, Abdoulaye Bio Tchané a, pour sa part, rappelé que l’un des critères sélectifs ayant permis au Bénin de gagner ce compact est celui de la bonne gouvernance.

Il a, par ailleurs, fait observer que la lutte contre la corruption passe par le changement d’attitudes des populations face à ce phénomène. Par conséquent, a-t-il poursuivi, cette formation est une initiative qui vient renforcer le travail qui est indispensable dans ce domaine.



ABP/CG/JFH
Revue de presse

La mise en œuvre des recommandations issues du dialogue politique national préoccupe le gouvernement

17-10-2019
Cotonou, 17 Oct. 2019 (ABP)-La politique, le développement, la sécurité et autres sujets d’actualités ont fait la une des quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Mise en œuvre...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions