A la découverte de Rachelle Blé alias la gazelle de Saïoua, peintre Ivoirienne

Arts / A la découverte de Rachelle Blé alias la gazelle de Saïoua, peintre Ivoirienne

25-10-2018 à 12:10:15

Assinie-Assouindé (Grand-Bassam), 24 Oct.2018 (ABP) – Autodidacte comme la plupart des artistes contemporains de sa génération en Côte d’Ivoire, Rachelle Blé alias la Gazelle de Saïoua, est la seule peintre participante à l’exposition collective marquant le Festival des arts de la rue d’Assouindé (Fara), dont la démarche artistique force l’admiration du public.

« La Détente, La mère de l’humanité et Ni pressé - ni si pression » constituent les titres des trois tableaux que la jeune peintre Ivoirienne, Rachelle Blé alias la Gazelle de Saïoua laisse découvrir aux visiteurs de la fondation de la Maison de l’artiste d’Assouindé.

Réalisées au cours de la résidence de création liée au Fara, ces toiles illustrent prosaïquement l’intégration entre les peuples africains et les peuples du monde.

L’une des spécifiques majeures du travail de cette peintre et esthéticienne est sans doute la mutation constante. Chaque toile semble différente de la précédente, et pourtant on y trouve des traits d’affinité.

Selon ses propos, ces traits représentent des masques exprimant une attitude émotionnelle que rationnelle. Ses créations sont généralement composées de fragments historiques, de portraits, de constructions imaginaires, de stéréotypes trafiqués.

Sa technique de peinture affiche délicatesse, luminosité, couleurs, vitesse et contrôle, et dénote l’espièglerie et concentration. Elle développe aussi, une technique du collage assez importante dans les créations.

Unissant des matériels tels que, châssis, Tissus blanc, papiers, couleurs douces, acryliques, pigments, pastels, terre, feuilles et écorces d’arbre feuille, charbon, carton et le bois, cette artiste, passionnée de l’art, emporte tout visiteur face ses créations dans un univers, d’étonnement, d’impulsions et d’identité culturelle.

Dans les traces du célèbre peintre mondial, Jean-Michel Basquiat, elle matérialise des visages dénaturés tout en mettant un point d’honneur sur les yeux orbités et la bouche ouverte exposant les dents des personnages.

Altruiste et sociale, elle porte surtout un regard particulier sur les faits empiriques de la société où des thématiques telles que : La paix, l’amour, l’unité, la cohésion sociale et le respect de l’autre, la défense des enfants en situation difficile, et l’intégration des peuples en Afrique, et les peuples du monde sont explorées.

En s’inscrivant dans le registre de l’abstraction, l’artiste, à travers ses toiles, s’expose et se donne à lire, elle souligne tour à tour l’évidence et le semblant, elle crée des encarts, des vides et des contradictions.

Éveilleuse de conscience parfois elle s’inspire souvent de l’actualité pour situer des rôles et des responsabilités de certains acteurs de la société. Rachelle Blé alias La Gazelle de Saïoua, se démarque aussi de ses pairs à travers des scènes de performance.

Dans ce registre, son corps devient objet de tous les regards. « Je peins mon corps, comme je peins ma toile. Cela me permet d’exprimer ma joie d’être vivante », a –t-elle fait savoir.

A noter que cette exposition collective se poursuit juqu’au 30 octobre prochain.



ABP/RAD/CG

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

6,9 milliards F Cfa pour des infrastructures dans 75 communes du Bénin

21-08-2019
Cotonou, 21 Août 2019 (ABP)-Le projet de construction des infrastructures dans des communes du Bénin, la gouvernance, l’éducation, le commerce sont entre autres les sujets qui ont fait la une des quotidiens parvenus à...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions