Les tarifs de la pratique de la TDL harmonisés dans les Collines

Gouvernance / Les tarifs de la pratique de la TDL harmonisés dans les Collines

09-05-2019 à 19:05:17

Savè, 09 Mai (ABP)- Le conseil communal de Savè a tenu jeudi dans la salle de délibération de l’hôtel ville, sous la houlette du maire Timothée Biaou, une session extraordinaire, avec au cœur des points inscrits à l’ordre du jour, la délibération du conseil communal sur les tarifs harmonisés dans le cadre de la pratique de la Taxe de développement local (TDL) dans le département des Collines.

Selon le Directeur exécutif du Groupement intercommunal des Collines (DE-GIC), Dénis Ayena, suite à une étude commanditée par le programme d’Approche communale pour le marché agricole (ACMA2) grâce à l’appui financier du Royaume des Pays-Bas sur l’état des lieux de la pratique de la TDL dans les communes du départements des Collines, il ressort que le taux de participation de cette taxe à la mobilisation des ressources propres n’est pas négligeable mais depuis bientôt 04 ans, les rendements de cette taxe ne font que baisser.

Pour corriger cet état de chose au niveau des six (06) communes des Collines, il faille, préconise t-il d’harmoniser la structure tarifaire de la TDL entre les communes du département en tenant compte des réalités du terrain, renforcer le système de fiscalité locale, renforcer les capacités des agents pour maîtriser les outils financiers, impliquer les différents niveaux d’autorité pour atténuer les risques d’incivisme fiscal et rendre plus visibles les recettes de la TDL dans les instruments financiers de la commune par les spécifications des natures de produits les plus significatives.

Ainsi, pour éviter les pertes de ressources, sources de malentendus entre les communes, les mêmes tarifs doivent être payés sur les produits tels que le riz, les céréales et légumineuses, les noix d’anacarde et produits oléagineux transportés, les produits forestiers non ligneux, le coton vendu, la volaille vendu, la taxe de parcage, les petits et gros ruminants, les produits miniers transportés, les jeunes plants vendus, le porc vendu et autres dans les six (06) communes du département des Collines.

Pour M. Ayena, ces communes doivent se mettre ensemble, se tenir la main dans la main, afin d’améliorer sensiblement les recettes propres pour faire face aux nombreux défis de développement. Les opérateurs économiques, les organisations faitières des producteurs, les commerçants, les élus locaux, les différents Pôles d’entreprises agricoles (PEA) dans les communes sont, entre autres, les acteurs à mettre à contribution pour plus d’efficacité et de transparence dans la mobilisation de la TDL. Aussi, a-t-il appélé les populations des communes concernées à s’acquitter du paiement de ces taxes pour impulser réellement le développement des communes. Les conseillers présents ont à l’unanimité donné leur aval pour l’harmonisation de la TDL dans les Communes de Savè, Ouèssè, Glazoué, Dassa, Bantè et Savalou.


ABP/BKM/CG

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

Le président Talon donne des instructions pour l’ouverture immédiate des cantines scolaires

16-09-2019
Cotonou,  16 Sept. (ABP) – La rentrée scolaire 2019-2020, la sécurité au sein de la Cedeao, la politique, l’économie et plusieurs autres sujets au plan national et international ont été abordés...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions