onze articles de la constitution béninoise en phase d’être retouchés,  selon le bloc de la majorité présidentielle

Gouvernance / onze articles de la constitution béninoise en phase d’être retouchés, selon le bloc de la majorité présidentielle

29-06-2018 à 12:06:20

Porto-Novo, 29 Juin (ABP)- Les députés membre du bloc  de la majorité présidentielle représentés par Abimbola Jean Michel, Orden Alladatin et Okounlola André, sont montés jeudi au créneau  en prélude à l’étude et l’examen de la proposition de loi portant sur la révision de quelques articles  de la constitution, pour expliquer à l’opinion publique les raisons qui sous tendent cette révision ciblée de la loi fondamentale pour éviter tout amalgame.

Au total onze articles sont prévus pour être retouchés au titre de cette proposition de  loi et permettrons de régler quatre questions majeurs selon le bloc  de la majorité présidentielle.

Il s’agit de la suppression de la peine de mort, la promotion de la représentativité des femmes au sein du parlement, l’organisation d’élection générale ou d’élection grouper en lien avec l’alignement des mandats et enfin la création de la cour des comptes pour une meilleure gouvernance et pour la lutte contre la corruption au Bénin.

« Pour un bon fonctionnement de la cour des comptes, dit-on, il faut que ces quatre points soient retouchés » a expliqué Abimbola Jean Michel avant de préciser que là où est écrit "chambre"  il sera écrit "compte".

Au titre des conclusions du séminaire du 14 juin dernier sur la réforme du code électoral, ont-t-ils en outre  rappelé,   certains points de cristallisation, en somme trois  ont pu  faire l’objet de consensus en vue d’une révision ciblée de la constitution.

Les députés toutes tendances confondues ont  alors estimé nécessaire de pouvoir rajouter le quatrième point relatif à l’abolition de la peine de mort pour  régler définitivement la question.


ABP/NK/MS/AE
Revue de presse

Le gouvernement renforce les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus dans le cordon sanitaire

07-04-2020
Cotonou, 07 Avril (ABP) La lutte contre la propagation du Covid-19, les réalisations du gouvernement de la rupture quatre ans après, la crise politique au sein des forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) et la condamnation...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions