Alimentation scolaire au Bénin : Karimou Salimane  fait le point

Education / Alimentation scolaire au Bénin : Karimou Salimane fait le point

12-03-2018 à 01:03:17

Porto-Novo, 10 Mars (ABP)- En prélude à la célébration mardi prochain de  de la troisième journée internationale de l’alimentation scolaire, le ministre des  enseignements maternel et primaire , Karimou Salimane et le représentant résident du programme alimentaire mondiale, Guy Adoua, ont animé vendredi une conférence de presse dans les locaux de l’institution à Porto-Novo pour annoncer l’événement et pour faire le point de ce qui se fait déjà sur le plan  de l’alimentation dans les écoles du Bénin.

« Tirer pleinement parti du potentiel de l’enfant africain grâce à une alimentation scolaire à base de produits locaux », tel se décline  le thème de  de la 3ème journée internationale de l’alimentation scolaire. Au-delà d’une simple commémoration, c’est pour le gouvernement, les partenaires et les acteurs  de l’alimentation scolaire, une occasion de réflexion et de plaidoyer  pour une intensification des investissements dans ce domaine afin d’augmenter substantiellement le taux de maintien des élèves à l’école notamment les filles.  

L’importance de l’alimentation scolaire, sa promotion et sa pérennisation ont conduit le gouvernement, à en croire  le ministre, à inscrire au titre du PAG, le  Programme national d’alimentation scolaire intégrée (Pnasi) qui a pour mission de travailler à  améliorer le taux de scolarisation et de rétention des élèves à l’école. Ce programme doit également à terme, permettre de satisfaire à l’exigence 2 des objectifs de développement durables (Odd). Dans ce cadre, rappelle-t-il, un accord d’un montant de 27,2 milliards F Cfa entre le PAM et le gouvernement sur une période de quatre ans, pour permettre à 350 000 écoliers de bénéficier des repas scolaire.

 Au total, quatre programmes de cantines scolaires financés par plusieurs partenaires sont en cours dans les écoles du Bénin  pour un taux de couverture nationale de  36%  pour  30% de la population des ayants droit. Ainsi, des 2640 écoles dotées de cantines sur les  7360 écoles primaires et maternelles que compte le Bénin, 1579  sont financées  par le gouvernement, 297 par le Partenariat mondial pour l’éducation (Pme), 620  par le PAM et 144 par l’organisation Catholic relief services (Crs).  Les efforts se poursuivent, indique-t-on, pour améliorer ces données de sorte qu’à l’horizon 2012, tous les apprenants remplissant  les conditions aient droit au repas, condition primordiale  pour leur maintien à l’école et l’éclosion de leurs potentiels. Les manifestations de cette troisième journée internationale de l’alimentation scolaires sont prévues pour se tenir à  l’école primaire publique de Hounli dans la commune d’Akpro-Missérété le mardi 13 mars prochain.


ABP/MS/DKJ
Revue de presse

Le président Patrice Talon à la conquête de financements pour ses grandes ambitions de développement

27-01-2020
 Cotonou, 27 Jan (ABP) - Les parutions de ce lundi, se sont intéressées, à la visite du président de la république, Patrice Talon, au pays de "l’Oncle Sam", mais aussi à la politique et la...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions