L’évaluation intellectuelle des enseignants du secondaire a été effective dans l’Atacora, malgré le boycott par la majorité

Education / L’évaluation intellectuelle des enseignants du secondaire a été effective dans l’Atacora, malgré le boycott par la majorité

12-01-2019 à 13:01:22

Natitingou, 12 Janvier 2019 (ABP)- Sur environ 600 enseignants agents, permanents et contractuels de l’état et vacataires, du secondaire attendus ce samedi matin au centre de composition du collège d’enseignement général 1 de Natitingou, dans le cadre de l’évaluation intellectuelle des enseignants du secondaire, seulement environ 77 ont accepté se faire évaluer, a constaté l’ABP.

Ils étaient très nombreux à prendre d’assaut très tôt ce samedi matin le centre de composition du Ceg1 de Natitingou. Mais au retentissement de la sirène, seulement plus d’une soixantaine a accepté rejoindre les salles de composition. Avec l’aide des éléments de la police républicaine du commissariat de Natitingou, les autres qui ont refusé d’entrer dans les salles et qui constituent d’ailleurs la grande masse, ont été évacués du centre d’évaluation.

A l’image du centre du Ceg1 de Natitingou, le boycott a été presque général dans le département de l’Atacora.

Selon le superviseur départemental de la session d’évaluation intellectuelle des enseignants du secondaire, c’est seulement à Matéri qu’il y a eu un fort taux de participation.

En déplorant la situation, Biga Alassane, a martelé que, contrairement à ce que pense la plus part des enseignants, l’objectif poursuivi par le gouvernement à travers cette évaluation, est notamment d’apprécier le niveau réel des enseignants, afin de mieux cerner les besoins en matière de renforcement de leurs capacités.

« Dans tous les secteurs de l’administration publique, le personnel administratif a toujours été évalué d’une manière ou d’une autre, c’est donc dans l’ordre normal des choses dans le secteur éducatif que le gouvernement évalue périodiquement les enseignants » a rappelé le secrétaire général du département de l’Atacora. Avant de top de l’évaluation, Abdoulaye Affo a aussi évoqué l’enjeu de cet examen diagnostic.

Il faut noter que dans l’Atacora plus de 1500 enseignants du secondaire étaient attendus dans le cadre de cette évaluation. Ceux qui ont répondu seront évalués en pédagogie pratique et en culture générale.



ABP/BYS/TIE
Revue de presse

Rencontre des acteurs politiques avec le chef de l’Etat pour la sortie de crise pré-électorale

21-03-2019
Cotonou, 21 Mars 2019 (ABP)-La politique et le développement sont les principaux sujets intéressés par les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Audience du président de la République...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions