Le collectif des enseignants de l’Ouémé exige une augmentation salariale équivalente au dixième du salaire des préfets

Education / Le collectif des enseignants de l’Ouémé exige une augmentation salariale équivalente au dixième du salaire des préfets

22-02-2018 à 17:02:50

Porto-Novo, 22 Fév. (ABP) - Le collectif des enseignants de la maternelle, du primaire, du secondaire et de la formation technique et professionnelle de l’Ouémé a battu ce jeudi le macadam à Porto-Novo pour exiger de l’exécutif l’amélioration substantielle de leurs conditions de vie et de travail et une hausse de leurs salaires équivalente à 10 pour cent du salaire des préfets.

Ces enseignants, à travers la marche de protestation, exigent du gouvernement, le respect des libertés individuelles et collectives et la libération de tous les détenus politiques au Bénin, la signature des arrêtés d’application des statuts particuliers des enseignants du 1er et 2nd degrés, ainsi que le règlement de toutes les injustices professionnelles et sociales dont ils sont objets, le recrutement massif d’enseignants au profit des écoles et collèges puis l’indexation de leur salaire en fonction du coût de la vie actuelle estimé par les manifestants à 10 pour cent du salaire des préfets.

Les enseignants, malgré tout, entendent poursuivre la lutte jusqu’à la satisfaction totale desdites revendications. Ils ont également dit tenir responsables des déconvenues les ministres des deux ordres d’enseignement.


ABP/MS/EG/BLK

Gonnanrou : Origine et sens en milieu Baatonoum

03-07-2020

Par: Boni N'yô SINASSON
Parakou, 03 juil 2020 (ABP) - #Gonnanrou communément appelé plaisanterie à parenté...
Revue de presse

Vers l'opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19

29-06-2020
Cotonou, 29 Juin 2020 (ABP)-, L’opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19, le respect des mesures barrières  dans les mosquées,  la relance la machine du Parti progressiste...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions