Le maintien des filles à l’école et le leadership féminin, au cœur d’une caravane du Projet SWEDD à Natitingou

Education / Le maintien des filles à l’école et le leadership féminin, au cœur d’une caravane du Projet SWEDD à Natitingou

13-01-2022 à 22:01:01

Natitingou, 13 janvier 2022 (ABP)-Dans le cadre de la mise de la composante 1 du Projet d’autonomisation des femmes et du dividende démographique au sahel (SWEDD-Bénin), une caravane nationale consacrée à la campagne de communication stronger together, pour l’éducation des filles et le leadership féminin, a sillonné, jeudi la ville de Natitingou, avec des séquences de sensibilisation et de conscientisation aux collèges d’enseignement général 1 et 3 et au Lycée de jeunes filles de la localité.

Carrefour de la stèle de Kaba, direction départementale de l’agriculture de l’élevage et de la pêche et bifurcation sur la voie pavée du rond-point "Ecobanc" pour remonter sur la voie inter-état à la hauteur du stade, la caravane aux couleurs et aux slogans du Projet SWEDD, a fait le tour de la ville de Natitingou, sous la houlette d’une forte équipe du projet et de la direction départementale des affaires sociales et de la microfinance de l’Atacora. Aussi bien au Ceg 1 et 3, qu’au lycée de filles de Natitingou, les messages ont tourné autour de l’éducation des filles et du leadership féminin, la nécessité pour les filles de s’abstenir et de se concentrer sur leurs études.

« SWEDD est un projet que le gouvernement a mis en place, pour accompagner et maintenant les filles à l'école, leur permettre d’être autonome et d’avoir une dignité de vie, le projet donne des kits scolaires, des pensions alimentaires aux enfants filles pour leur permettre de rester à l'école, le projet œuvre également en faveur des filles déscolarisées ou non scolarisées en leur permettant à travers des formations d'être socialement, économiquement et financièrement digne, d’être contributrice au développement de leurs localités, de leurs ménages et autres », a expliqué en substance le Chargé de Programme, responsable composante 2 du projet, Dr Prince Eugène Adjovi.

Le directeur département des affaires sociales et de la microfinance de l’Atacora, a, quant à lui rappelé la mission de ladite direction. « Un enfant ne fait pas un enfant, un enfant va à l’école et travaille bien, un enfant apprend un métier, un enfant doit se préparer pour son avenir », a sensibilisé Guy Joël Sèna, avant d’exhorter les apprenants à fréquenter le centre de promotion sociale.

A chaque étape, la responsable de la composante 1 du projet SWEDD, Mireille Bio Idrissou, a conscientisé l’ensemble des apprenants, en occurrence les filles, sur les comportements responsables à adopter pour finir leurs études et s’assurer un avenir meilleur.

Le directeur du collège d’enseignement général 1 de Natitingou, Saïbou Tapsoba, celui du Ceg 3, Kamarou Toukourou, et la proviseure du lycée de jeunes filles, Karimatou Assouma, ont salué l’engagement du projet SWEDD et surtout les actions du gouvernement en faveur des filles. Les filles ont été réceptives aux messages et ont plaidé pour la poursuite des actions du projet.


ABP/IM/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions