Le préfet Lydie Déré Chabi Nah en croisade contre les grossesses en milieu scolaire dans l’Atacora

Education / Le préfet Lydie Déré Chabi Nah en croisade contre les grossesses en milieu scolaire dans l’Atacora

11-01-2019 à 19:01:10

Natitingou, 11 Jan. 2019 (ABP)- Dans le cadre de la campagne "Atacora zéro grossesse en milieu scolaire pour mille opportunités à l’horizon 2020" (ZEGROMIS) et au regard de la persistance du phénomène de grossesses dans les lycées et collèges du département de l’Atacora, une délégation du comité départemental de la campagne Zégromis sous l’égide du préfet Lydie Déré Chabi Nah, est allée du mardi au vendredi, conscientiser les élèves des collèges des communes de Kouandé, Pehunco, Kérou et Natitingou, identifiés par les membres des comités communaux de ladite compagne, comme étant des établissements les plus gangrenés par le fléau.

Du Collège d’enseignement général (Ceg)1 de Kouandé au Ceg Birni en passant par les établissements d’enseignement secondaire de Péhunco centre, Gnèmasson, Kérou centre , de Brignamaro et de Perma, l’assistante sociale Grâce Doko et le point focal de la campagne Zégromis Serge Kassifa, au détour des communications, ont échangé avec les élèves de collèges publics sus-cités, sur les causes et les conséquences des grossesses en milieu scolaire. Ils ont également évoqué les sanctions prévues contre les auteurs de ces actes et surtout les attitudes et comportements que les apprenants et apprenantes doivent avoir pour l’atteinte de l’idéal zéro grossesse dans le département de l’Atacora.

« Votre priorité pour l’heure doit être vos études, vous devez donc vous abstenir vis-à-vis du sexe, parce que le sexe et les études ne font pas bon ménage », ont-ils, entre autres, fait comprendre aux élèves, ajoutant par ailleurs que le travail bien fait, la dignité et le respect doivent être leurs devises.

Pour le préfet de l’Atacora, en plus de permettre un réveil de conscience des apprenants sur l’épineux problème de grossesses en milieu scolaire, cette tournée de sensibilisation traduit son engagement et celui de tous les acteurs, à mener une veille citoyenne selon l’approche "prévention-précaution", à travailler pour l’identification des auteurs et surtout faire un plaidoyer pour la lutte contre l’impunité de ce fléau.

Il importe, estime Lydie Déré Chabi Nah, d’envisager des précautions aux défis à relever dans son département à l’horizon 2020 ou tout de même veiller à ce que les lieux d’éducation soient sains à l’apprentissage et propices à la formation. « Notre crédo à nous tous à partir de cet instant doit imposer à chaque acteur un élan favorable à l’accès et au maintien à l’école des élèves surtout des filles », a-t-elle insisté.

L’autorité départementale a salué l’implication des élus locaux et surtout l’appui financier et technique de Plan International Bénin dans ce combat.

Pour la réussite de cette lutte engagée dans l’Atacora, les responsables des établissements parcourus, les maires, les médecins coordonnateurs et bien d’autres acteurs de cette région ont aussi prodigué de sages conseils aux apprenants.

Il faut noter qu’après l’étape des 2KP (Kérou-Kouandé-Péhunco) et Natitingou, cap sera mis sur les communes Toucountouna, Boukoumbé, Cobly et Matéri pour le même exercice.


ABP/BYS/TIE
Revue de presse

La Céna dévoile le calendrier des élections législatives prochaines

23-01-2019
Cotonou, 23 Janv. 2019 (ABP)-La politique, le développement et la gouvernance sont entre autres les sujets intéressés par les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce mercredi.« Elections législatives...
Agro-business
Opinion

Mon plaidoyer pour le retour aux valeurs morales

20-11-2017

Par: Marcel HOUNNOU
Certains comportements en cours dans notre société m'ont inspiré à publier ce message sous la forme d'un coup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions