Le préfet Lydie Déré Chabi Nah  poursuit sa campagne contre les grossesses en milieu scolaire dans  les collèges de l'Atacora

Education / Le préfet Lydie Déré Chabi Nah poursuit sa campagne contre les grossesses en milieu scolaire dans les collèges de l'Atacora

25-02-2020 à 08:02:15

Natitingou, 25 fév. (ABP)-Le préfet de l’Atacora Lydie Déré Chabi Nah, accompagnée du directeur de l’unité nord de Plan international Bénin Paul Sabi Boum et de l’équipe d’appui de la campagne « Zéro grossesse en milieu scolaire (ZEGROMIS) pour mille opportunités  à l’horizon 2020 », a bouclé jeudi à Kouaba, sa tournée de conscientisation des élèves des collèges et lycées de son département, sur les comportements qu’ils doivent adopter pour être une relève de qualité.


« Les  études d’abord, le sexe après, fermés donc vos cuisses et ouvrer vos  cahier », a sensibilisé le préfet de l’Atacora.  A travers une démarche interactive, Lydie Déré Chabi Nah, a fait remarquer aux apprenants des collèges parcourus, le défi qu’ils ont de bien travailler à l’école pour non seulement se garantir un avenir radieux, mais aussi et surtout pour sortir leurs parents du cercle vicieux de la pauvreté et être une fierté nationale. « On  ne vient pas à l’école pour tomber enceinte, contentez vous de ce que vos  parents vous donnent et prenez vos études au sérieux, votre avenir en  dépend », a-t-elle martelé. Le préfet a aussi exhorté les parents d’élèves à être de bon modèle pour leurs enfants. « L’enfant est un don de Dieu, mais aussi toute une responsabilité qu’il faut assumer », a-t-elle fait savoir aux parents d’élèves, au cours de ses échanges avec les différents bureaux APE. Au détour d’une séquence d’échange, Grâce Doko, membre du comité d’appui Zégromis, a sensibilisation ces apprenants sur les différentes maladies sexuellement transmissibles auxquelles ils s’exposent en s’adonnant au sexe. Dans le cadre de cette tournée, Lydie Déré Chabi Nah, a parcouru les 13, 14, 17 et 18 février les collèges de Fô-Tancé, Orou-Kayo, Tobré, Natta, Korontière, Tayakou, Daounta, Bagapodi, Kountori et le Ceg1 Pehunco pour le même exercice.

Le directeur de l’unité nord de Plan international Bénin, a salué l’engagement et le leadership du préfet de l’Atacora. Sans détour, Paul Sabi Boum a souligné l’écart qui existe entre les filles et les garçons en termes de scolarisation. « Pour réduire cet écart et honorer les efforts de Plan Bénin, de madame le préfet et de vos parents, vous devez arrêter de tomber  enceinte pendant que vous être encore élève », a-t-il entre autres insisté.



ABP/IM/MS
Revue de presse

Le gouvernement autorise le retour progressif à la vie normale au Bénin

28-05-2020
Cotonou, 28 Mai (ABP) - L’allègement des mesures de riposte contre le Covid-19 permettant le retour progressif à la vie normale au Bénin, l’installation des conseils communaux et l’élection des maires, l’effectif...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions