Les acteurs du système éducatif du Borgou informés sur les modalités de recrutement d’enseignants  par les cabinets d’intérim

Education / Les acteurs du système éducatif du Borgou informés sur les modalités de recrutement d’enseignants par les cabinets d’intérim

13-01-2020 à 21:01:10

Parakou, 13 Janv. (ABP)- Une délégation de l’Unité présidentielle de suivi (UPS) de l’éducation a tenu ce lundi à la Direction des enseignements maternel et primaire (DDEMP) du Borgou, à l’intention de tous les acteurs du système éducatif de ce département, une séance d’information pour les éclairer sur le bien-fondé de la décision du gouvernement de confier la sélection, la mise à disposition et la gestion du personnel enseignant au secteur privé.

Cette séance d'échange a permis aux membres de la délégation d’apporter les clarifications nécessaires en vue de dissiper les inquiétudes des acteurs de l’école quant à la réussite de cette réforme.  Ainsi, ces mesures, a expliqué Yves Chabi Kouaro, membre de l’Unité présidentielle de suivi, visent à améliorer le dispositif d’encadrement des apprenants pour garantir la qualité de l’éducation et l’atteinte des objectifs de développement durable à l’horizon 2030 à travers une rupture avec l’utilisation des vacataires dans le secondaire général et la réduction du déficit en enseignants. Le gouvernement, par cette réforme, poursuit-il, se propose de confier la sélection, la mise à disposition et la gestion de personnels enseignants au secteur privé, notamment à des cabinets de Gestion des ressources humaines (GRH) en vue de faire fonctionner certains établissements publics d’enseignement primaire et secondaire. Les cabinets de placement éligibles, précise-t-on, doivent être des cabinets de placement ou de ressources humaines ou assimilées, disposant de références techniques, et des expériences pertinentes.  Ils doivent en outre fournir plusieurs informations dont des indications sur le nombre d’enseignants mobilisables ainsi que les zones de préférences.

Les directeurs départementaux Jacob Toudonou du primaire et Abdoul Hadir Biga du secondaire ont exhorté, au terme des échanges, leurs collègues enseignants à accompagner cette réforme du gouvernement à cœur ouvert afin de pallier le problème de déficit d’encadreurs dans ces sous-secteurs de l’éducation et par ricochet améliorer la qualité de l’enseignement au Bénin.



ABP/BYS/MS
Revue de presse

L’insécurité de retour dans les villes et campagnes du Bénin

20-01-2020
Cotonou, 20 Janv. (ABP) - La sécurité des personnes et des biens, la politique et l’éducation ont été au menu des livraisons des canards parus ce lundi et reçus à l’Agence Bénin presse...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions