Les aspirants à la fonction enseignante retenus invités à fournir les pièces complémentaires de leur dossier à l’ANPE Couffo avant le 10 octobre

Education / Les aspirants à la fonction enseignante retenus invités à fournir les pièces complémentaires de leur dossier à l’ANPE Couffo avant le 10 octobre

07-10-2019 à 15:10:44

Azovè (Aplahoué), 07 Oct. 2019 (ABP) – Dans le cadre de la finalisation du processus de signature de contrat au niveau des agences nationales pour l’emploi (ANPE) des aspirants à l’enseignement retenus à l’issu des tests de recrutement organisés par l’Etat, le chef départemental de l’antenne ANPE du Couffo, Hervé Athawet a, dans une interview accordée lundi à l’ABP, lancé un appel aux concernés à fournir les pièces complémentaires pour boucler le processus.

Selon le chef antenne, Hervé Athawet, le processus de signature de contrat avec les aspirants à la fonction enseignante retenus aux termes des concours de recrutement se poursuit sans anicroche à l’ANPE Couffo.

A l’en croire, sur un effectif de 552 au départ avant la mutation de quelques uns, seulement vingt (20) ne se sont pas encore présentés.

Pour Hervé Athawet, l’ANPE Couffo est toujours dans l’attente des pièces complémentaires tel que l’identifiant fiscal unique (IFU), le relevé d’identité bancaire (RIB), les emplois du temps et le certificat de prise de service dont le délai limite est le 10 octobre prochain.

Pendant que certains élèves du secondaire général bientôt un mois après la reprise des classes, se plaignent dans les rues de n’avoir pas eu tous les professeurs requis, le chef antenne ANPE a avoué qu’il ne s’agit pas d’un problème criard parce que, explique-t-il, « nous ne pensons pas que c’est un problème criard dans la mesure où je suis certain en ce qui me concerne que ces enseignants seraient en train de courir pour avoir les documents qui complètent leurs dossiers et c’est ça peut-être qui fait qu’ils ne sont pas présent dans les classes ».

Selon Hervé Athawet, après le 10 octobre 2019, il n’y aura plus assez de soucis par rapport aux élèves qui sont sans professeur pour le moment.

Par ailleurs, fait-il remarquer, les aspirants concernés peinent à fournir le complément des pièces exigées. « Sur un effectif de plus de 552 personnes, j’avoue que nous sommes actuellement à peine à quinze ou vingt qui ont déposé ».

Vu les défis qui attendent d’être relevés, Hervé Athawet exhorte ceux qui trainent encore les pas à vite faire les dépôts afin de commencer à dispenser les cours aux enfants qui ont besoin d’être concentrés pour de bons résultats en fin d’année.

Il a, pour finir, invité les directeurs et censeurs des collèges à délivrer dans un délai raisonnable les emplois du temps aux professeurs aspirants à l’enseignement.


ABP/CBA/TIE

Point de l'inondation dans le Mono et mesures prises

29-10-2019

Par: Naboa TCHEHOU
 Dr Dorine Danmitondé, Chef-cellule du conseil départemental de lutte contre le Vih-Sida,...
Revue de presse

Le Bénin réagit suite aux incidents survenus dans les régions frontalières au Nigéria

18-11-2019
Cotonou, 18 Nov 2019. (ABP) – Coopération, justice, éducation, politique, société et autres sujets d’actualités au plan national et international ont été abordés par les journaux parus...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions