« Les enseignants aspirants perçoivent déjà leurs salaires », Dieudonné Gambiala

Education / « Les enseignants aspirants perçoivent déjà leurs salaires », Dieudonné Gambiala

21-11-2019 à 19:11:59

Abomey, 21 Nov.  (ABP) – Le Directeur départemental des enseignements secondaire technique et de la formation professionnelle (DDESTFP) du Zou, Dieudonné Gambiala, a exposé mercredi à la 11ème Conférence administrative départementale, les avantages des réformes dans le sous-secteur de l’enseignement secondaire, précisant que les enseignants dits « Aspirants », ont désormais leurs salaires positionnés sur leurs comptes.

« Cette réforme est la réforme la plus sociale, la plus avantageuse pour cette couche d’enseignants pour leur carrière car elle impacte le grand nombre », apprend M. Gambiala. Le DDESTFP, a, rappelé qu’avant que l’on arrive à cette réforme, ceux qui sont appelés aujourd’hui « Aspirants » était des vacataires et travaillaient dans des conditions difficiles. Aujourd’hui, poursuit-il, ces enseignants sont des enseignants sédentarisés et ne courent plus le risque de se déplacer sur de grandes distances, pour faire le complément d’heures de vacation. Les avantages sont que cette réforme concourt à l’efficacité et à la meilleure gestion de la sécurité, et de la santé de cette catégorie d’enseignants, qui entre temps, n’était pas payés pendant les congés et se retrouvaient avec de maigres revenus.

« Aujourd’hui, ils ont un salaire défini pendant le temps de contrat signé avec l’Agence nationale pour l’emploi », soutient M Gambiala, attestant que de manière exceptionnelle cette année, au lieu de 06 h d’heures supplémentaires de cours, l’Etat leur a accordé jusqu’à 09 heures par semaine. De façon brute, explique-t-il, un « Aspirant » qui a 09 heures supplémentaires dans une semaine, totalise 36 heures et a droit désormais à un paiement trimestriel de primes d’heures supplémentaires, ce qui était payées de façon annuelle.

Une façon de sédentariser cette catégorie d’enseignants qui ne court plus les risques d’accident avec ses corollaires d’insuffisance de résultats, en parcourant de grandes distances. De même, ces enseignants ne perdent plus les jours chômés, les temps de congés, où ils connaissent une période de baisse de leurs revenus, a-t-on expliqué.

Au regard de tous ces avantages, M. Gambiala qualifie ce volet de réformes, pensé par le gouvernement, de « hautement sociales » puisque impactant véritablement le grand nombre.

Finis les grands détours qui ont gangrené le système éducatif, lié au recrutement des vacataires assujettis à la corruption. « On n’a plus besoin de passer par un intermédiaire pour avoir des heures, c’est la transparence totale avec le test de recrutement » s’en réjoui le DDESTFP.

« Les aspirants qui travaillent dans le sous-secteur de l’enseignement secondaire sont déjà payés pour deux mois, pour ceux qui ont commencé au début du mois d’octobre. Et pour le volet social, on ne peut pas aller chercher mieux », affirme M. Gambiala pour qui, toutes réformes à ses débuts à des difficultés. « Et nous sommes entrain de gérer ces petites difficultés pour que les choses aillent mieux », a rassuré le DDESTFP du Zou.




ABP/IA/MS
Revue de presse

Le président Patrice Talon à la conquête de financements pour ses grandes ambitions de développement

27-01-2020
 Cotonou, 27 Jan (ABP) - Les parutions de ce lundi, se sont intéressées, à la visite du président de la république, Patrice Talon, au pays de "l’Oncle Sam", mais aussi à la politique et la...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions