Vers la désertion en abondance des classes dans ce mois de jeûne musulman à Djougou

Education / Vers la désertion en abondance des classes dans ce mois de jeûne musulman à Djougou

07-05-2019 à 19:05:43

Djougou, 07 Mai 2019 (ABP)- A peine deux jours sur les trente que va durer le jeûne musulman et les classes se vident de leurs élèves dans la plupart des écoles primaires de la ville de Djougou, a constaté ce mardi l’ABP.

Dans une classe du Cours moyen deuxième année (CM2) au complexe scolaire de Batoulou, l’un des quartiers fortement islamisés de la ville Djougou, l’on dénombre une dizaine d’écoliers présents sur une trentaine d’inscrits dans une classe.

A l’Ecole primaire publique (EPP) Batoulou/A, par exemple, sur 32 écoliers inscrits au CM2, seulement 15 sont présents dans la matinée et le nombre d’absents pourrait augmenter dans l’après-midi, s’est désolé Alexandre Dassabouté, Directeur de ladite école. A côté de lui, Fousséna A.Bilha, Directrice de l’EPP Batoulou/B a aussi 15 écoliers présents sur 35 inscrits. Quant à Evelyne A. Korongo de Batoulou/C, 13 sur 30 candidats au Certificat d’étude primaire (CEP) 2019 ont accepté de suivre les cours de renforcements en cette veille de l’examen prévu le 3 juin prochain.

Face à cette situation qui perdure dans le temps, en périodes de carême à Djougou, Ibrahima Adamou, Directeur départemental des enseignements maternel et primaire (DDEMP) de la Donga multiplie des séances de sensibilisations tant au niveau des parents d’élèves et des élèves afin que ces derniers soient effectivement présents dans les salles dans l’optique d’améliorer les résultats scolaires.

Surpris dans sa tournée de sensibilisation, le DDEMP/Donga fait savoir que la situation perdure dans la zone allant de Baparapé, Batoulou, Tépaba et Kpatougou, des quartiers fortement islamisés dans la ville de Djougou. Ces cas d’absences, selon Ibrahima Adamou ont des répercussions sur les résultats de fin d’année. A l’en croire, ce mois est une période pendant laquelle les enseignants donnent des cours de renforcement aux candidats.

Arouna Kpara et Michel Joachim Dangou, respectivement président des associations des parents d’élèves de Batoulou et président de la coordination des associations des parents d’élèves et d’étudiants de la commune de Djougou, ont tour à tour exhorté les parents à faciliter la tâche aux élèves surtout candidats en les exemptant du jeûne jusqu’à la fin des examens.


ABP/BYS/CG

Coupable de viol Innocent Palou condamné à 03 ans d’emprisonnement ferme

21-05-2019

Par: Jean-Marie NAFONHUNDE
Cotonou, 20 Mai 2019 (ABP)-Le tribunal de 1ère instance de Cotonou, a condamné ce lundi...
Revue de presse

Le développement et la politique au menu des quotidiens de ce jour

18-06-2019
Cotonou, 18 Juin 2019 (ABP)-Le développement, la politique, l’éducation et autres sujets d’actualité ont fait l’objet de divers commentaires dans les colonnes des quotidiens parvenus ce mardi à la rédaction...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions