98% de moustiquaires distribuées dans la zone sanitaire Savalou-Bantè

Santé / 98% de moustiquaires distribuées dans la zone sanitaire Savalou-Bantè

22-11-2017 à 17:11:33

Savalou, 22 Nov. ( ABP)- Faisant le point global de la campagne nationale de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action(MIILD) qui s’est déroulée du jeudi 19 au dimanche 22 octobre dernier dans la zone sanitaire Savalou-Bantè sous sa tutelle, le docteur Jacques Akpovi Houngnonvi, médecin coordonnateur, a confié que l'opération a été réalisée à un taux de 98.31%. 

Selon le médecin coordonnateur, "cent soixante-quatre mille neuf cent vingt-cinq moustiquaires ont été réceptionnées pour être distribuées à trois cent soixante-quinze mille deux cent quarante ménages recensés dans les deux communes’".  

"Le point fait à l’issue des quatre jours de distributions a donné cent soixante et un mille sept cent cinquante-neuf moustiquaires remises à soixante-cinq mille huit cent trente-deux ménages soit 98.31% de taux de couverture", poursuit- il.

Au terme de cette opération de quatre jours, 1.66% des ménages recensés n’étaient pas sortis récupérer leurs moustiquaires pour diverses raisons dont les voyages et les indisponibilités. Ainsi, "trois mille cent soixante-six moustiquaires sont restées dans les centres de santé des communes de Savalou et de Bantè", a précisé M. Houngnonvi avant d’ajouter qu'il a ordonné aux chefs postes et aux infirmiers de continuer à servir, sur présentation de coupons, les ménages absents lors de la phase de distribution. Cette nouvelle distribution s’est effectuée sur cinq jours dans les centres de santé, selon les précisions du médecin coordonnateur. 

Toujours selon le docteur Houngnonvi, "le but poursuivi  par les autorités béninoises appuyées par des partenaires techniques et financiers que sont tel que le Fonds mondial  à travers cette campagne de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées la réduction de la morbidité et de la mortalité dues au paludisme’’ 

A long terme, a indiqué le médecin coordonnateur de la zone sanitaire Savalou - Bantè, "le souhait c'est de constater une nette diminution du nombre de cas de malades, du nombre de cas de décès dus au paludisme dans la couche des enfants de 0 à 5 ans, parmi les femmes enceintes, les hommes, les personnes âgées". A court terme, a-il insisté, "nous souhaitons que toute la population dorme systématiquement sous les moustiquaires imprégnées en vue de zéro paludisme". "C’est pourquoi l’opération était couplée avec des séances de sensibilisation’’ a-t-il fait savoir précisant que "dans chaque équipe de distribution des moustiquaires, il a été prévu un spécialiste pour ne faire que la sensibilisation des populations  sur l'utilité de la moustiquaire, sa bonne installation et son entretien". 
Dans le but de renforcer la connaissance des ménages sur l’utilisation des moustiquaires imprégnées, une autre sensibilisation a eu lieu juste après l’opération, a tenu à rassurer le docteur. 
La zone sanitaire est allée plus loin dans sa démarche d'assurer le succès de la campagne et d'atteindre les obobjectifs. "Des équipes de deux personnes ont été dépêchées dans chaque village avec pour obligation de parcourir cinquante ménages par jour afin de s’assurer que les moustiquaires reçues ont été effectivement installées, que des gens se sont couchés dedans la veille et vérifier si les bénéficiaires de ces moustiquaires en connaissent  l'importance". a rrenseigné le coordonnateur de zone avant d'ajouter que ces équipes ont aussi pour consignés de sensibiliser les ménages sur la bonne utilisation de la moustiquaire". 


Quelques difficultés ont touché la campagne dans la zone sanitaire Savalou-Bantè

La difficulté majeure rencontrée par les responsables de la zone sanitaire Savalou -Bantè dans le cadre de la campagne de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action(MIILD) du jeudi 19 au dimanche 22 octobre a été la "rupture de coupons lors de la phase de dénombrement des ménages". Une situation qui est due à l’augmentation des tailles de ménages par des membres des ménages lors de la phase de recensement afin d’avoir des moustiquaires supplémentaires, selon le responsable. 
La population de la zone sanitaire Savalou-Bantè est estimée à deux cent soixante-dix-neuf mille habitants. Mais bien que toute la population n'aie été recensée, le recensement en cette période a donné trois cent soixante-quinze mille deux cents quarante soit une augmentation de quatre-vingt-seize mille deux cent quarante personnes, prouve Jacques Akpovi Houngnonvi. 
Sur sollicitation, des coupons supplémentaires ont été envoyés par les autorités hiérarchiques mais en nombre limité. Pour corriger le tir, les responsables de l’opération ont dû tenir compte du nombre de moustiquaires prévues pour servir tous ceux qui avaient été recensés, a indiqué le Dr Jacques Akpovi Houngnonvi, Médecin coordonnateur de la zone sanitaire Savalou/Bantè. 
En conclusion,  M. Houngnonvi estime que "le taux de 98.31% de distribution dans une opération gratuite est satisfaisant". 
"Ce score est le fruit de la bonne collaboration des élus locaux, des forces de l’ordre et des médias impliqués dans le processus", mentionne -t - il. 


ABP/EG/DKJ

Gonnanrou : Origine et sens en milieu Baatonoum

03-07-2020

Par: Boni N'yô SINASSON
Parakou, 03 juil 2020 (ABP) - #Gonnanrou communément appelé plaisanterie à parenté...
Revue de presse

Vers l'opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19

29-06-2020
Cotonou, 29 Juin 2020 (ABP)-, L’opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19, le respect des mesures barrières  dans les mosquées,  la relance la machine du Parti progressiste...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions