"Aucun germe n'a infecté le service de la néonatalogie de l'hôpital de zone Ordre de Malte de Djougou'' (selon Eric Branche, Directeur de l’hôpital)

Santé / "Aucun germe n'a infecté le service de la néonatalogie de l'hôpital de zone Ordre de Malte de Djougou'' (selon Eric Branche, Directeur de l’hôpital)

09-12-2019 à 08:12:03

Djougou, 08 Déc. (ABP) - Aucun germe n'a infecté le service de néonatalogie de l'hôpital de zone Ordre de Malte de Djougou'', a fait savoir ce samedi, Éric Branche, Directeur de cet hôpital devant les autorités communales du départementales de la Donga, contrairement à ce qui est abondamment distillé depuis plus d’une semaine un peu partout et sur les réseaux sociaux.

Suite à une alerte divulguée via réseaux sociaux au sujet d'un germe qui aurait infecté le service de néonatalogie de l'hôpital de zone ordre de Malte de Djougou et qui aurait causé le décès de 17 nouveau-nés, le maire de la commune de Djougou Abischaï Abraham Akpalla et le préfet de la Donga Éliassou Biao Aïnin se sont rendus sur les lieux afin de mieux comprendre les faits.

Selon Éric Branche, directeur de cet hôpital, aucun germe n'a infecté la néonatalogie. Mieux rassure-t-il, ce service bénéficie d'une attention particulière de la part des services d'hygiène et de désinfection. De même,'' selon le responsable du service de la pédiatrie Dr Abdoulaye Imorou Abdoulaye, son service n'a enregistré aucun décès au cours de la période incriminé.

A l'occasion, le maire de la commune de Djougou Abischaï Abraham Akpalla a rassuré ses populations de ce que ce service de néonatalogie de l'ordre de Malte de Djougou est le plus équipé avec un personnel rompu à la tâche. L'autorité communale a saisi cette opportunité pour solliciter l'appui du gouvernement du président Patrice Talon pour le renforcement de l'effectif du personnel soignant dudit hôpital et celui du centre Hospitalier départemental (CHD) de la Donga.

Le préfet du département de la Donga, Éliassou Biao Aïnin a pour sa part rassuré de la bonne volonté du gouvernement du président Patrice Talon à mieux équiper les formations sanitaires pour le bien-être de tous. Les autorités communales et départementales ont donc dopé le moral de tous les agents de santé en service dans cet hôpital avant de se retirer.



ABP/BYS/MS
Revue de presse

L’insécurité de retour dans les villes et campagnes du Bénin

20-01-2020
Cotonou, 20 Janv. (ABP) - La sécurité des personnes et des biens, la politique et l’éducation ont été au menu des livraisons des canards parus ce lundi et reçus à l’Agence Bénin presse...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions