Epidémie de Lassa dans l’Atacora, le comité de veille sanitaire en alerte

Santé / Epidémie de Lassa dans l’Atacora, le comité de veille sanitaire en alerte

04-01-2019 à 11:01:24

Natitingou, 03 Janvier 2019 (ABP)-Suite à un cas confirmé de fièvre hémorragique à virus Lassa enregistré le 31 décembre 2018 dans la zone sanitaire Matéri-Tanguiéta-Cobly, le comité départemental de veille sanitaire dans l’Atacora a tenu mercredi, à la salle de réunion de la direction départemental de la santé de l’Atacora sise à Natitingou, une séance d’urgence.

Il était question pour le comité départemental de veille sanitaire de sonner l’alerte dans le département de l’Atacora par rapport à épidémie de la fièvre hémorragique à virus Lassa subvenue dans la zone sanitaire Matéri-Tanguiéta-Cobly, mais aussi de discuter des conditions de prise en charge et de renforcement de la surveillance épidémiologique.

Du point fait par le directeur départemental de la santé de l’Atacora, il ressort que le sujet enregistré dans la commune de Tanguiéta et hospitalisé au centre de traitement du CHD-Atacora, où il bénéficie d’une prise en charge, est un contact du premier cas qui a été diagnostiqué à Parakou. La découverte de ce cas par le système de santé, a confié le DDS, est le fruit d’une collaboration et d’une communication efficace entre les départements en épidémie.

« Depuis ce cas confirmé, nous avons enregistré des personnes à risque qui ont été en contact direct ou indirect avec le malade et qui sont au nombre de 8. Ces contacts font objet d’une surveillance », a précisé Jacob Namboni.

Aux dires du directeur départemental, trois grosses activités retiennent actuellement les attentions. Il s’agit de la prise en charge du cas confirmé, du recensement et due suivi chaque jour des cas constatés et le renforcement de la surveillance avec l’activation de tout le dispositif mis en place.

Sur la base des expériences de gestion des épidémies antérieures de Lassa dans le département, les membres du comité ont formulé trois principales recommandations. Il s’agit de tenir dans les 15 jours une réunion avec tous les maires et les autorités administratives concernés pour renforcer la surveillance, d’alerter à temps le système sanitaire, des cas suspects de maladie, de décès et autres, d’instruire les autres secteurs notamment la police républicaine pour que la sécurité appuie le système de santé dans la surveillance surtout au niveau des portes d’entrées du département et de tenir une autre réunion du comité de veille pour planifier et valider les actions de communications à mener.

Tout en saluant l’appui considérable du gouvernement et des partenaires techniques et financiers notamment l’USAID, le Local et plan Bénin dans la gestion de cette épidémie, Jacob Namboni a invité les populations à alerter les agents de santé pour des fièvres insistantes, des cas de décès inexplicables et autres situations de santé suspectes. « Lorsque le mal est dépisté tôt, la chance pour que la personne soit guérie est au moins à plus de 80%, il faut que les populations prennent conscience », a-t-il insisté.



ABP/BYS/TIE
Revue de presse

La Céna dévoile le calendrier des élections législatives prochaines

23-01-2019
Cotonou, 23 Janv. 2019 (ABP)-La politique, le développement et la gouvernance sont entre autres les sujets intéressés par les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce mercredi.« Elections législatives...
Agro-business
Opinion

Mon plaidoyer pour le retour aux valeurs morales

20-11-2017

Par: Marcel HOUNNOU
Certains comportements en cours dans notre société m'ont inspiré à publier ce message sous la forme d'un coup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions