Le département du Plateau réalise un taux de 101% dans le cadre de la 5ème édition de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole

Santé / Le département du Plateau réalise un taux de 101% dans le cadre de la 5ème édition de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole

12-03-2019 à 18:03:02

Pobè, 12 mars 2019 (ABP) – Le chef division de la vaccination du département du Plateau, Daouda Gbadamassi a annoncé dans un entretien accordé à l’ABP ce mercredi, que plus de 327 mille enfants âgés de 09 mois à 14 ans ont été vaccinés au cours de la 5ème édition de la campagne nationale de lutte contre la rougeole et la rubéole, soit un taux de réalisation de 101% dans le département du Plateau.

Selon le chef division de la vaccination du département du Plateau, Daouda Gbadamassi, le nombre d’enfants vaccinés au cours de la 5 ème édition de la campagne nationale de lutte contre la rougeole et la rubéole, dépasse celui initialement prévu.

A l’en croire, au soir de cette campagne, au total 327.362 enfants âgés de 09 mois à 14 ans ont été vaccinés, soit un taux de 101% sur le territoire du département du Plateau.

A l’intérieur du département, précise ce responsable chargé de la vaccination, Adja-Ouèrè a enregistré un taux de 98,9%, Ifangni 103,6%, Kétou 103,5% Pobè 101,5% Sakété 98,5%.

Cette campagne étant couplée à l’administration de la vitamine A aux enfants de 09 mois à 05 ans, le chef division vaccination du Plateau Daouda Gbadamassi a indiqué que toutes les communes du département ont dépassé un taux de 100% en ce qui concerne cette deuxième opération de la campagne.

« L’objectif initial était d’atteindre 95% de taux de vaccination, soit de vacciner 323.320 enfants âgés de neuf mois à 14 ans dans le Plateau, on peut se satisfaire de ces résultats », a-t-il soutenu.

M. Gbadamassi a par ailleurs, rappelé que des équipes de vaccinations sont encore sur le terrain pour plus de sensibilisation à la cause afin de faire vacciner les retardataires surtout dans les zones frontalières où, à cause des élections, certains béninois ne sont pas rentrés du Nigéria pendant la période.

Les difficultés rencontrées au cours de cette campagne nationale de vaccination sont relatives, selon le chef division vaccination du département, à la logistique où les agents ont eu plus de difficulté à s’approvisionner en vaccin, la réticence de certains parents et la non mobilisation des populations dans certains hameaux par les crieurs publics.

Il n’a pas manqué d’exhorter les acteurs impliqués dans les activités de vaccination à plus de mobilisation les fois à venir dans le département pour le bien-être commun.


ABP/ID/CG

Trois accusés condamnés à la peine de réclusion à perpétuité

18-05-2019

Par: Jean-Marie NAFONHUNDE
Cotonou, 17 Mai. 2019 (ABP) – Le tribunal de première instance de première classe...
Revue de presse

Les députés de la 8ème législature installés

17-05-2019
Cotonou, 17 Mai 2019 (ABP)-La politique et le développement sont entre autres les principaux sujets abordés par les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce vendredi.« Assemblée nationale/ 8ème...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions