Les autorités sanitaires et les hommes des médias de la Donga en ordre de bataille contre le virus Lassa

Santé / Les autorités sanitaires et les hommes des médias de la Donga en ordre de bataille contre le virus Lassa

27-12-2018 à 15:12:38

Djougou, 27 Déc.2018 (ABP)- Les autorités sanitaires de la Donga, sous la coupole de Dr Mahamoud Zongo, Directeur départementale de la santé (DDS) de la Donga, ont échangé dans l’après-midi de ce mercredi, à la salle de réunion de la DDS à Djougou, avec les hommes des médias, sur les mécanismes mis en place pour la riposte sans répit de la fièvre hémorragique à virus Lassa dans le département de la Donga.

Selon le DDS/Donga, l’objectif de cette séance, est d’informer les hommes de la presse de son département sur la fièvre hémorragique à virus Lassa afin d’élaborer avec eux des messages à diffuser pour la prévention et la lutte contre cette maladie.

A l’en croire, depuis le 07 décembre 2018, la zone sanitaire de N’Dali-Parakou est en épidémie. Et cette épidémie, informe-t-il, semble être circonscrite, pour le moment, dans le département du Borgou. « Pour maintenir cette situation et éviter la propagation du phénomène dans notre département, il importe alors qu’une lutte intersectorielle et multidisciplinaire soit mise en place afin de garantir une meilleure préparation pour riposter contre la maladie en cas de survenue dans le département de la Donga », a laissé entendre le premier responsable départemental en charge de la santé dans la Donga.

Rappelant qu’effectivement l’année passée son département n’avait pas connu cette épidémie, Dr Zongo a encore souhaité que cette accalmie s’observe et ceci grâce à la veille permanente de chacun et de tous comme à l’accoutumée.

De façon spécifique, au cours des échanges, une communication co-présentée par Dr Isaïe Josué et Salifou I. Sanni, a permis de donner aux participants, toutes les informations relatives à la fièvre hémorragique à virus lassa et surtout par rapport à des éventualités épidémiques.

Ces spécialistes de la santé de la Donga ont surtout mis un point d’honneur sur les modes de transmissions de cette maladie. Selon eux, la fièvre Lassa se transmet par plusieurs voies à savoir la manipulation ou la consommation d’aliments contaminés par les selles et urines des rats multi-mamelles intérieur ou autour d’habitations, le contact avec les secrétions biologiques des personnes infectées (sang, salive, vomissures, selles, sueur et autres liquides biologiques…).

Le DDS/Donga Mahamoud Zongo a renchérit que le contact sexuel avec les personnes infectées, l’utilisation d’objets souillés ou contaminés par les liquides biologiques des personnes suspectes ou malades et le contact des corps ou liquides de personnes décédées de Lassa (manipulation des corps pendant les rites funéraires) sont également les autres modes de transmission de la fièvre hémorragique à virus Lassa.

Par ailleurs, au cours de l’exposé, les autorités sanitaires n’ont pas manqué de rappeler les signes de la fièvre Lassa dont entre autres la forte fièvre, la faiblesse généralisée, les douleurs, la nausée, les vomissements, la diarrhée.

Les participants ont été également informés du mode de traitement et de l’orientation des cas suspects. La prévention et autres mesures de contrôle de cette maladie ont été aussi détaillées.

Pour clore la séance, les autoritaires sanitaires ont élaboré et validé avec les hommes des médias de ce département, les messages clés à diffuser à travers les radios locales afin d’éviter l’apparition et ou la propagation de cette fièvre hémorragique.


ABP/BYS/CG

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

20-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

Can Egypte 2019, Claudine Prudencio exhorte à la mobilisation autour des Ecureuils

24-06-2019
Cotonou, 24 Juin 2019. (ABP) – La politique, l’économie, le sport, l’environnement et bien d’autres sujets ont été abordés dans les journaux parvenus à la rédaction centrale de l’ABP...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions