Les maladies non transmissibles suscitent débats à la Conférence administrative départementale Atacora-Donga

Santé / Les maladies non transmissibles suscitent débats à la Conférence administrative départementale Atacora-Donga

21-12-2017 à 13:12:36

Djougou, 21 Déc. (ABP)- Au cours de la dernière réunion mensuelle conjointe de l’année 2017 de la conférence administrative départementale (CAD) Atacora-Donga tenue ce mercredi dans la salle de conférence de la préfecture de Djougou, les membres de ce creuset ont, sous la houlette des préfets desdits départements, débattu des questions liées aux maladies non transmissibles.

Au cours d’une communication, le Dr Jacob Namboni, directeur départemental de la santé (DDS) de l’Atacora, a affirmé que les maladies non transmissibles constituent l’une des préoccupations de développement au Bénin, car 09 sur 10 personnes sont confrontées aux risques liées à ces maladies. A l’en croire, ces maladies non transmissibles surviennent généralement à la suite d’une exposition à une ou plusieurs facteurs de risques (FDR) et huit (08) facteurs de risques sont communs aux principales MNT. Il s’agit entre autres du tabagisme, de la consommation excessive d’alcool,  de l’inactivité physique et  de la mauvaise alimentation.

Les conséquences qui en découleront, signale le Dr Namboni, sont notamment la mortalité ou la morbidité et la qualité de vie et la baisse de la productivité (l’invalidité).

Le  Bénin dans sa réponse de lutte contre ces MNT, explique-t-il, entend spécialiser et former les ressources humaines, mettre en place des services de diagnostic et de traitement, mettre en place des directives et de suivi des maladies sans oublier d’établir le partenariat  avec les institutions, les organisation de la société civile et le secteur.

Pour lutter contre ce phénomène, les autorités départementales de l’Atacora et de la Donga ont, à court, moyen et long terme pris des engagements pour décourager un certain nombre de phénomènes dans ces deux départements. Le préfet de l’Atacora, Mme Lydie Déré Chabi Nah a, par arrêté déjà institué dans son département, des visites inopinées et des contrôles de présence des élèves dans les débits de boisson au cours de l’année scolaire. Cet arrêté, apprend-on, sera dans les tous prochains jours pris dans la Donga afin de canaliser ou réduire le taux d’alcoolique dans  ces deux départements. En plus de cet arrêté, les membres de la CAD Atacora-Donga ont, dans leurs échanges émis le vœu de contrôler également les pièces justificatives autorisant la vente et surtout la qualité des boissons.


ABP/BYS/DKJ
Revue de presse

Vers l'opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19

29-06-2020
Cotonou, 29 Juin 2020 (ABP)-, L’opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19, le respect des mesures barrières  dans les mosquées,  la relance la machine du Parti progressiste...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions