Savalou célèbre la journée mondiale de lutte contre le Sida

Santé / Savalou célèbre la journée mondiale de lutte contre le Sida

02-12-2019 à 17:12:09

Savalou, 2 Dec.( ABP) - La salle de réunions des bureaux d'arrondissement de Savalou - Aga a accueilli, ce dimanche les manifestations officielles de la célébration de la 31è édition de la journée mondiale de lutte contre le Sida, co-organisée par l'ONG RACINES de Savalou et présidée par le préfet intérimaire, Antoine Kouton.

C'est à l'issue d'une caravane, pancartes portant divers messages en mains, à travers Savalou, que officiels et participants sont venus s'installer dans la salle.

La responsable de la cellule départementale de lutte contre le Sida a expliqué que le thème, "les organisations communautaires font la différence" ressort le rôle que jouent et continueront par jouer, les organisations communautaires pour l'éradication de la pandémie du Sida dont le taux de prévalence nationale est de 1,2% selon le Dr Nadège Gounnou.

Représentant le maire, le premier adjoint au maire de Savalou, Bonaventure Afflè a déclaré que depuis la détection du premier cas d'infection au virus du Sida, le taux d'infection n'a cessé de grimper. Il précise que ce taux est de 0,8% dans le département des Collines, mettant 1301 personnes sous antirétroviraux ".

"Se mettre ensemble pour réduire le nombre de nouveaux cas, dépister et prendre en charge efficacement les personnes déclarées séropositives devient urgent", a ajouté le maire.

Au nom des organisations communautaires, Asmarine Dovon a fait observer que l'on note "un recul du financement de la lutte contre le Sida et cela fragilise les efforts des organisations communautaires et diminue les services apportés". Elle "promet toutefois que la grande mobilisation contre la pandémie du Sida doit se poursuivre par les organisations communautaires".

"Rassuré" par cet engagement des organisations communautaires, le directeur départemental de la santé des Collines, Dr Codjo Dandonougbo pour qui "le Sida est depuis longtemps, devenu, plus un problème de développement qu'un problème de santé publique", précise que le Sida fait baisser la productivité, diminue la croissance économique. Et c'est pourquoi que, selon lui, "le Sida est devenu une maladie prioritaire au même titre que le paludisme et la tuberculose". On dénombre selon des chiffres fournis par le DDS, en 2019, soixante treize mille personnes vivant avec le VIH/Sida dont 44.000 sont sous traitement pris en charge et suivis". Cela fait un pourcentage d'une personne suivie sur trois.

"Pour éradiquer le Sida, il faut adopter l'abstinence, la bonne fidélité ou le port de préservatif" a conseillé le directeur départemental de la santé.

Dans leur message à l'occasion de la 31è édition de la journée mondiale de lutte contre le Sida, les personnes vivant avec le VIH/Sida (PVVIH), ont "réclamer la fin de la stigmatisation qui a court même sur les sites de prise en charge, l'autonomisation des PVVIH, à travers des activités génératrices de revenus, le renforcement des conditions de vie avec l'octroi de kits nutritionnels".

Les PVVIH voudraient "s'assurer que la lutte contre le Sida est une priorité politique au Bénin".

Tout en sollicitant les organisations communautaires à poursuivre le plaidoyer, le préfet intérimaire des Collines a pris "l'engagement personnel et au nom du gouvernement d'œuvrer inlassablement pour une lutte implacable contre le Sida ".



ABP/EG/TIE
Revue de presse

Revue annuelle des Réformes et Politiques de l’Uemoa, le Bénin enregistre un taux de mise en œuvre de 77,28%

11-12-2019
Cotonou, 11 Déc 2019. (ABP) – Plusieurs sujets d’actualités au plan national et international ont l’objet de traitements par les journaux parvenus à la rédaction centrale de l’ABP ce jour.C’est...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions