Le collectif des syndicats de l’éducation du Plateau exige la signature des arrêtés d’application des statuts particuliers des enseignants

Syndicat / Le collectif des syndicats de l’éducation du Plateau exige la signature des arrêtés d’application des statuts particuliers des enseignants

15-03-2018 à 17:03:16

Pobè, 15 mars (ABP)– Le collectif des syndicats de l’éducation du département du Plateau a organisé ce jeudi, une marche de protestation à travers la ville de Pobè pour exiger la signature des différents arrêtés d’application des statuts particuliers des enseignants et la rétrocession des fonds défalqués sur salaire ainsi que de meilleures conditions de vie et de travail. 

Démarrée sur l’esplanade du stade Jean-Pierre Gascon de Pobè, cette marche de protestation encadrée par les éléments de la police républicaine a chuté à la préfecture de Pobè après des animations sur les esplanades des collèges d’enseignement général 1 et 2 de la ville et de la direction départementale des enseignements maternel et primaire du Plateau.

Venus des cinq communes du département, enseignants de la maternelle, du Primaire et du secondaire ont déploré l’échec des différentes négociations, fustigé et condamné la position qu’adopte le gouvernement jusque-là et ont scandé des chants et slogans hostiles à ce dernier pour exiger de meilleures conditions de vie et de travail.

Selon leur porte-parole, Carlos Hounguè à travers cette marche, les enseignants dénoncent ce qu’ils qualifient de fuite en avant du régime de la Rupture, condamnent les dérives dictatoriales du gouvernement du président Talon, appellent au sens de responsabilité de tous les acteurs de l’appareil étatique et exigent la rétrocession des fonds défalqués et l’application des statuts particuliers conformément aux contenus des projets d’arrêtés.

A l’en croire, le collectif des syndicats de l’éducation du département du Plateau entend maintenir le cap des mouvements jusqu’à satisfaction totale des revendications.

Recevant la motion des manifestants, le chargé de mission du préfet du département du Plateau, Barnabé Oladjèhou a promis de rendre compte fidèlement des différentes doléances à qui de droit.  

Cette marche, faut-il le rappeler, a connu la participation du secrétaire général de l’Union nationale des syndicats des travailleurs du Bénin, Emmanuel Zounon qui a invité le collectif des syndicats de l’éducation du département du Plateau à durcir le mouvement après avoir faire un bref résumé du contenu des six arrêtés d’application des statuts particuliers des enseignants proposés par le gouvernement. « La signature des six arrêtés d’application des statuts particuliers proposés par le gouvernement donne droit dans l’ensemble à un indice financier qui tourne autour de deux mille francs (2000) par enseignant et par mois », a-t-il fait savoir. 


ABP/ ID/DKJ

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

Le président Patrice Talon rencontre ce jour la classe politique pour une sortie de crise

15-07-2019
Cotonou, 15 Juil. 2019 (ABP)-La reprise du dialogue politique, l’économie, la sécurité et autres sujets d’actualité ont fait la Une des journaux parus ce lundi.« Dialogue politique pour la paix et l’unité...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions