Plusieurs organisations professionnelles de la justice au cabinet du président de la Cour suprême

Institutions / Plusieurs organisations professionnelles de la justice au cabinet du président de la Cour suprême

28-06-2021 à 11:06:06

Porto-Novo, 28 juin 2021 (ABP) – Le président de la Cour suprême du Bénin, Victor Dassi Adossou, a reçu en audience vendredi à son cabinet à Porto-Novo, plusieurs délégations des organisations professionnelles de la justice, dont le syndicat national des travailleurs de la justice (SYNTRA-Justice) et l’Union nationale des magistrats du Bénin (UNAMAB).

Selon le président de l’UNAMAB, Jacques Hounsou, l’initiative émane du président de la Cour suprême du Bénin qui voudrait voir avec les organisations professionnelles de la maison justice, comment redorer le blason de la justice sous son mandat.

A l’en croire, le président de la haute juridiction est un expert de la justice. Au-delà du président de la cour suprême qu’il est, précise-t-il à cet effet, il n’est que juge.  Il a fait tout son parcourt dans la maison et il connait les problèmes de la maison.

«  Il  a insisté pour dire que le temps est venu pour que la maison justice se soude, que la magistrature se soude et pour que la justice soit perçue par les autres pouvoirs comme un pouvoir qui doit prendre son rôle dans l’Etat. Il a dit que si nous sommes soudés les autres pouvoirs vont nous percevoir comme étant un pouvoir et ils vont nous traiter comme tel », a déclaré M. Hounsou à sa sortie d’audience.

Aussi, a-t-il indiqué que le président de la Cour suprême du Bénin a également insisté sur la nécessité de prévaloir le dialogue avec les autres pouvoirs ainsi qu’avec toutes les institutions de la République. « Il a insisté pour dire que le dialogue doit prévaloir avec toutes les institutions de la République, doit prévaloir avec tous les autres pouvoirs y compris l’exécutif et le premier responsables de ce pouvoir exécutif, discuter avec le président de l’Assemblée national, discuter avec les autres institutions de la république en toute responsabilité et essayer de leur expliquer nos préoccupations au lieu d’être comme par le passé dans une posture d’affrontement », a laissé entendre le président de l’UNAMAB.

Le deuxième secrétaire général adjoint du syndicat national des travailleurs de la justice (SYNTRA-Justice), Marthimo Awounou pour sa part, a indiqué que ce qui intéresse son organisation syndicale, ce sont les difficultés des travailleurs, notamment les revendications majeures. « Nous avons parlé de la situation de notre projet de statut particulier qui traine actuellement au niveau de la fonction publique. Nous avons demandé à ce que le président de la cour suprême fasse un effort pour que ce projet de statut puisse aboutir », a-t-il confié.

« Le président nous a bien reçu et les échanges ont été cordiaux. Je crois qu’on peut espérer une meilleure suite », a laissé entendre par ailleurs, le représentant du syndicat national des travailleurs de la justice, Marthimo Awounou.

Rappelons qu’à part ces deux délégations, le président de la haute juridiction a reçu également celles d’autres organisations professionnelles de la justice.



ABP/ID/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions