L’accusé Dévi Yéyé condamné à 10 ans de réclusion criminelle

Justice / L’accusé Dévi Yéyé condamné à 10 ans de réclusion criminelle

15-11-2019 à 20:11:56

Lokossa, 15 nov 2019 (ABP) – Pour avoir violé une fillette de 12 ans au moment des faits, l’audience présidée par le président de la séance, le magistrat Hervé Marcel Allavo, dans la grande salle d’audience, a condamné Dévi Yéyé à la peine de dix ans de réclusion criminelle.

Au résumé des faits, le 14 octobre 2013, la nommée R.S, âgée de 10 ans est allée dans le moulin de Dévi Yéyé, où une fois arrivée, il y a une coupure d’électricité. Le meunier, après lui avoir demandé d’attendre la remise de l’électricité, s’est ensuite jeté sur elle en la déshabillant de force, malgré les cris d’alerte de la victime, la terrasse, lui enlève le slip et enfin la pénètre sexuellement en y laissant du sperme.

Appréhendé, l’accusé Dévi Yéyé a reconnu les faits à toutes les étapes de la procédure, tant à l’enquête préliminaire qu’à l’instruction.

A la barre, l’accusé n’a pas nié les faits. Après la réquisition du ministère public, représenté par le magistrat Éric Edjrossè Fidématin, le président de l’audience à l’analyse des faits avec ses assesseurs Herbert Solévo, Affognon Thierry Ahovè, Rodrigue Serge Hounmanakan et Apollinaire G. Hounkannou, a condamné l’accusé Dévi Yéyé, à la peine de dix ans de réclusion criminelle. Le tribunal a fixé également la durée de la contrainte par corps à trois mois et au frais. Étant en détention depuis 2013, l’accusé retourne encore à la prison civile pour quatre ans.

Le greffier Constant Orou Maré a tenu la plume du secrétariat.


ABP/NT/TIE
Revue de presse

Vers l'opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19

29-06-2020
Cotonou, 29 Juin 2020 (ABP)-, L’opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19, le respect des mesures barrières  dans les mosquées,  la relance la machine du Parti progressiste...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions