Le président de la cour suprême visite les juridictions, centres de détention et de garde à vue dans le Mono

Justice / Le président de la cour suprême visite les juridictions, centres de détention et de garde à vue dans le Mono

18-12-2018 à 11:12:40

Lokossa, 18 Déc. 2018 (ABP) – Le président de la cour suprême, Ousmane Batoko, à la tête d’une équipe de son institution, a entrepris ce lundi, une tournée d’inspection dans les juridictions, centres de détention et de garde à vue dans le département du Mono.

Après les civilités au maire de la ville de Lokossa, Pierre Cocou Awadji et au préfet du département du Mono, Komlan Sena Sedzro Zinsou, qui se sont dits honorés d’accueillir cette délégation, le président de la cour suprême, Ousmane Batoko, s’est rendu au commissariat de la police républicaine de Lokossa pour s’enquérir de la tenue des registres des plaintes, de patrouilles et de main courante. Après avoir visité les locaux du commissariat de même que les cellules de garde à vue, le président Batoko a félicité le commissaire principal de police, de la ville de Lokossa, Saliou Kossolou, pour le travail bien fait à travers la tenue des registres.

Après le commissariat de la police républicaine de Lokossa, la délégation conduite par le président de la cour suprême a mis le cap sur la maison d’arrêt de Lokossa pour s’imprégner des difficultés auxquelles sont confrontées les agents de la police républicaine et voir également si les droits des détenus de la prison civile sont préservés. À ce niveau, le régisseur de la prison civile de Lokossa, le Brigadier-chef de police, Aimée Adjagbo, a informé le président Batoko que cette maison mis en service depuis le 12 décembre 1997 dessert actuellement le tribunal de première instance de 2ème classe de Lokossa et celui d’Aplahoué. 16 agents civiles et militaires travaillent dans cette unité. Cette maison d’arrêt, a précisé le brigardier-chef, construite pour une capacité de 150 personnes accueille aujourd’hui 369 détenus dont 19 mineurs garçons et 15 femmes.

Le président Batoko a déploré les cas de détention de longue durée sans jugement. À cet effet, il a donné des instructions pour que cet état de chose soit corrigé, après avoir vérifié les mandats de dépôt, les registres et la visite des cellules.

Les autres commissariats de police républicaine des communes d’Athiémé et de Houéyogbé ont reçu également dans l’après-midi de ce lundi, la visite du président de la cour suprême.

Mardi, le président Ousmane Batoko sera l’hôte des communes de Bopa, Comé et Grand-Popo.



ABP/NT/CG

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

Le président Patrice Talon rencontre ce jour la classe politique pour une sortie de crise

15-07-2019
Cotonou, 15 Juil. 2019 (ABP)-La reprise du dialogue politique, l’économie, la sécurité et autres sujets d’actualité ont fait la Une des journaux parus ce lundi.« Dialogue politique pour la paix et l’unité...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions