Ousmane Batoko en tournée dans l’Atacora pour un meilleur respect de l’état de droit et des libertés

Justice / Ousmane Batoko en tournée dans l’Atacora pour un meilleur respect de l’état de droit et des libertés

19-12-2019 à 15:12:34

Natitingou, 19 Déc. (ABP) -Le président de la cour suprême Ousmane Batoko, à la faveur d’une tournée d’inspection entreprise dans les juridictions, les centres de détention et de garde à vue du département de l’Atacora, a entretenu mercredi les éléments de la police républicaine des commissariats de Kérou, Pehunco et Kouandé, sur le respect des textes relatifs au traitement des personnes en conflit avec la loi.

Cette descente du président de la cour suprême vise à conscientiser les fonctionnaires de la police république et les acteurs de la justice sur la responsabilité qu’ils ont de traduire dans la pratique l’Etat de droit à travers le respect des droits et des libertés.

Aussi bien à Kérou qu’à Pehunco et Kouandé, Ousmane Batoko, conforté par Nicolas Biao, avocat général au parquet près la cour suprême et Régina Anagonou Loko, conseiller et secrétaire générale de ladite cour, a rappelé aux officiers de la police judiciaire le traitement responsable et humain dont on droit les personnes poursuivies et qui transitent par les unités de police avant d'être conduites en détention préventive ou non. « Le principe de la présomption d'innocence et de l’Etat de droit font que toute personne gardée à vue doit bénéficier des droits attachés à la personne humaine », a-t-il insisté.  Le président de la cour suprême et les membres de sa délégation ont aussi mis un point d’honneur sur l’obligation qui incombe aux officiers de police judiciaire de conduire les enquêtes avec professionnalisme, rédiger des procès verbaux concis, précis et sans extorsion d'aveux et rendre promptement compte sans retenue à qui de droit, afin de faciliter la tâche au procureur de la République.

Ils n’ont pas manqué de leur rappeler le réflexe du compte rendu, le traitement diligent et professionnel des plaintes et surtout la nécessité de ne pas se compromettre dans les litiges civils dont la propriété échappe à leur domaine de compétence.

La délégation a par ailleurs rendu une visite de courtoisie aux autorités locales des communes parcourues.

La tournée se poursuit ce jeudi dans les commissariats de Boukoumbé, Cobly, Matéri, Tanguiéta et Toucountouna et s'achève vendredi par des échanges avec le personnel judiciaire du tribunal et de la prison civile de Natitingou.



ABP/IM/MS
Revue de presse

Entre souvenirs et patriotisme, le Bénin célèbre les 30 ans de la Conférence des forces vives de la nation

19-02-2020
Cotonou, 19 Fév. (ABP) - La conférence des forces vives de la nation de février 1990, 30 ans après les assises et plusieurs autres sujets liés à la vie des institutions, la politique, l’éducation...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions