La radio ‘’Soleil Fm’’ mise en demeure de respecter scrupuleusement les textes régissant l’information et la communication au Bénin

Médias / La radio ‘’Soleil Fm’’ mise en demeure de respecter scrupuleusement les textes régissant l’information et la communication au Bénin

18-10-2019 à 10:10:23

Cotonou, 18 Oct. (ABP)- La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a, au cours d’une audition publique tenue ce jeudi au siège de l’institution et par la décision n°19-062/HAAC du 17 octobre 2019, mis en demeure la radio ‘’Soleil Fm’’  de veiller dorénavant  à un traitement plus professionnel des informations reçues suite à celle diffusée au sujet du supposé lynchage manqué du député Adam Bagoudou à Tchaourou.

Cette audition publique fait suite à une auto-saisine de la HAAC de  la correspondance n°451/HAAC/CMPR/SG/GM/SMA/SCS du 16 octobre 2019 par laquelle, la direction générale des médias a porté à la connaissance de la HAAC que la radio Soleil Fm a diffusé au cours de l’émission du journal parlé du mardi 15 octobre 2019 un reportage de son correspondant à Parakou qui a indiqué que le député Adam Bagoudou a été pris à partie lors de la cérémonie de  huitaine de sa tante à Tchaourou au quartier Ayégoun. Le président de la HAAC et ses conseillers, lors de la présentation des faits, ont en outre renseigné que le correspondant dans son reportage a aussi fait cas des évènements malheureux survenus après les élections législatives dernières.

Ainsi, le secrétaire général de la HAAC, sur instruction de l’institution, a invité les responsables de la radio (le directeur et le rédacteur en chef de la radio) pour apporter les preuves de leurs allégations. Les responsables de la radio, au cours de cette audition, ont juste fait savoir que le but visé par la diffusion du reportage n’est rien d’autre que de donner l’information de la population.

Analysant les faits, les membres de la commission carte de presse éthique et déontologie ont estimé que cette publication constitue une incitation à la violence et que les responsables de la radio et le correspondant ont violé les dispositions de l’article 2 du code de déontologie de la presse, les articles 16 et 17 de la convention signée avec la HAAC    ainsi que  l’article 211 de la loi n°2015-07 du 15 mars 2015 portant code l’information et de la communication en République du Bénin.

Après concertation, la plénière a décidé d’un rappel à l’ordre des responsables de la radio sur deux points essentiels. Le premier stipule qu’étant donné que la radio Soleil Fm a récidivé dans la violation des textes régissant la presse et la communication en République du Bénin, les responsables de cette station ont été mis en demeure de respecter désormais et scrupuleusement les textes régissant l’information et la communication en république du Bénin.

 Cette mise en demeure a été rendue publique conformément aux dispositions de l’article 46 de la loi organique n°92-021 du 21 août 1992 relative à la HAAC. Le deuxième renseigne qu’en cas de non-respect de la présente décision, la radio s’expose aux sanctions prévues par les textes en vigueur en la matière.

Prenant acte des recommandations qui leurs ont été faites, le rédacteur en chef de la radio Saturnin Djossou a promis de faire désormais preuve de plus de professionnalisme dans le traitement de l’information.



ABP/AM/MS

Point de l'inondation dans le Mono et mesures prises

29-10-2019

Par: Naboa TCHEHOU
 Dr Dorine Danmitondé, Chef-cellule du conseil départemental de lutte contre le Vih-Sida,...
Revue de presse

Le gouvernement envisage recruter près 11 000 enseignants au niveau de l’enseignement maternel et primaire

31-10-2019
Cotonou, 31 Oct. (ABP)-L’éducation, le développement et autres sont les sujets qui ont été développés dans les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Enseignement...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions