La campagne nationale "Serrer à droite" lancée dans le Couffo

Sécurité / La campagne nationale "Serrer à droite" lancée dans le Couffo

27-03-2019 à 21:03:47

Azovè (Aplahoué), 27 Mars 2019 (ABP) - Le préfet du département du Couffo, Christophe H. Mègbédji en compagnie entouré d’une délégation du Centre national de sécurité routière (CNSR) a procédé mardi sur l’esplanade de la gare routière d’Azovè, commune d’Aplahoué, au lancement à l’échelle départementale de la campagne nationale dénommée "Serrer à droite", sur les axes routiers du département.

A l’occasion du lancement de la campagne nationale "Serrer à droite", les conducteurs, transporteurs et autres usagers de la route dans le département du Couffo ont été sensibilisés sur les comportements à adopter une fois sur la voie publique, afin de réduire considérablement les accidents de la circulation.

Selon la Chef division éducation et formation (CDEF) à la sécurité routière, Soline Okry, la présence de la délégation du CNSR aux côtés du préfet Mègbédji à ce lancement consiste à renforcer les policiers républicains qui depuis janvier 2019 sensibilisent les usagers de la route sur l’importance de l'observance de ce principe du code de la route.

Pour la CDEF sécurité routière, sur nos voies, lorsqu’il n’y a pas embouteillages, tout le monde doit circuler dans le couloir de la droite et celui de la gauche est strictement réservé pour les dépassements, les cas d’urgence et pour la circulation de certaines autorités en situation d'urgence.

Toutefois précise-t-elle, « les deux couloirs pourront être empruntés en cas de bouchons ».

A son tour, le Directeur départemental de la police républicaine du Couffo, Constant Cachémé, a fait savoir que de Janvier à ce jour le message clé qui est porté à l’attention de tous les usagers de la route des six communes du département pour le compte de cette campagne est ‘’ Sur la voie il faut serrer sa droite’’.

Selon le DDPR Cachémé, l’accident de la circulation n’est pas une fatalité et c’est pour éviter les accidents qui deviennent récurrents que le gouvernement a décidé de sensibiliser les populations à l’utilisation de la voie publique.

Procédant au lancement de cette campagne, le préfet Christophe Mègbédji a dit sa gratitude à l'endroit du gouvernement, et félicité le directeur général du CNSR qui, dit-il, « à travers cette campagne est en train de mettre en application les instructions données par le chef de l’Etat ».

Il a ensuite exhorté tous les usagers de la route, à respecter le code la route tout en roulant à leur droite.


ABP/CBA/IA

Point de l'inondation dans le Mono et mesures prises

29-10-2019

Par: Naboa TCHEHOU
 Dr Dorine Danmitondé, Chef-cellule du conseil départemental de lutte contre le Vih-Sida,...
Revue de presse

Le gouvernement envisage recruter près 11 000 enseignants au niveau de l’enseignement maternel et primaire

31-10-2019
Cotonou, 31 Oct. (ABP)-L’éducation, le développement et autres sont les sujets qui ont été développés dans les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Enseignement...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions