Le colonel Fructueux Gbaguidi constate le bon déroulement de l’opération de prévention des éventuelles attaques terroristes dans l’Atacora

Sécurité / Le colonel Fructueux Gbaguidi constate le bon déroulement de l’opération de prévention des éventuelles attaques terroristes dans l’Atacora

23-04-2019 à 11:04:24

Natitingou, 21 Avril. 2019 (ABP)-Une dizaine de personnes suspectes ont été arrêtées dans le cadre de l’état d’urgence déclenché depuis quelques jours à travers le fort déploiement des personnels militaires et des blindés dans les localités du Nord Bénin, frontalières au Burkina-Faso, au Togo et au Niger où sévissent des attaques terroristes et dans les zones susceptibles d’abriter d’éventuels groupes hostiles, a indiqué dimanche à Tiélé dans la commune de Matéri, le commandant du 6e bataillon Inter Arme de Natitingou, Sosthène Chaou faisant le point de l’opération dans le département de l’Atacora, au chef d’état major de l’armée de terre Colonel Fructueux Gbaguidi.

Instituée conformément aux recommandations découlant de l’initiative d’Accra au Ghana, où les chefs d’états de la sous région ont décidé de lutter contre les groupes armés terroristes, l’opération aura également eu le mérite de permettre la mise sous haute surveillance militaire de certaines localités de l’Atacora notamment dans les communes de Matéri, Cobly et Boukoumbé, au regard de certains constats et des renseignements auprès des populations.

« Il s’agit de contrôler les frontières béninoises avec le Burkina-Faso et en partie le Niger. A cet effet deux emprises ont été mises en place. La première se trouve à Tanguiéta et la deuxième à Alfa-Kpara et à partir de ces emprises nous rayonnons dans l’ensemble de la zone pour détecter des éventuelles présences hostiles », a confié le chef d’état major de l’armée de terre colonel Fructueux Gbaguidi. Ce dispositif de nettoyage et de ratissage d’éventuels groupes armés terroristes au Bénin, a-t-il informé restera ainsi jusqu’à ce que la paix ne revienne dans les autres pays de la sous-région secoués par les attaques terroristes. « De toutes les façons les frontières doivent être contrôlées », soutient-il.

Soulignant la forte implication des populations des localités concernées par ces interventions, le chef d’état major de l’armée de terre a indiqué que l’opération n’à rien à voir avec les élections. « La sécurité est un concept permanent, nous devons en tout temps et en tout lieu continuer à défendre l’intégrité de notre territoire, ce que nous faisons n’a rien à voir avec les élections, il s’agit d’une veille opérationnelle pour prévenir les éventuels groupes armés terroristes », a rassuré le colonel Fructueux Gbaguidi.



ABP/IM/CG

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

Can Egypte/2019, les Ecureuils ont réalisé l’exploit hier face aux Black Stars

26-06-2019
Cotonou, 26 Juin 2019. (ABP) –  Le match Bénin-Ghana d’hier Mardi 25 Juin comptant pour l’entrée en lice des Ecureuils du Bénin dans le cadre de la phase finale de la 32ème coupe d’Afrique...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions